fonds première guerre mondiale

12Jan

Camps de prisonniers, camps militaires et moyens logistiques en Tunisie (mars1916).

Camps de prisonniers, camps militaires et moyens logistiques en Tunisie (mars1916).
En mars 1916, les troupes françaises stationnées dans l’extrême sud de la Tunisie doivent faire face, dès 1914, à de nombreuses rébellions de tribus Touaregs originaires des territoires de la Tripolitaine.

05Jan

Les Annales de la guerre n°24.

« Autour de l’offensive de Verdun » (Meuse, août 1917). »Le général Pershing remet au maréchal Joffre « le livre d’or de la mission française aux États-Unis ». »Dans les Flandres, le maréchal Sir Douglas Haig ».

05Jan

La femme française pendant la guerre.

Août 1914 : épouse et mère, la femme offre son « premier sacrifice » et pleure le départ de l’aimé pour le front (séquence de fiction).




21Déc

Diverses vues de pièces d’artillerie en batterie près de Nieuport.

Diverses vues de pièces d’artillerie en batterie près de Nieuport.
Le reportage présente des pièces de 75 mm modèle 1915 CA et des pièces d’artillerie de Marine en batterie dans des blockhaus pour la défense côtière.


21Déc

Cantonnements, canonnières de la marine et postes de secours sur le front de Champagne dans le secteur de la 4e armée.

Cantonnements, canonnières de la marine et postes de secours sur le front de Champagne dans le secteur de la 4e armée.
Cantonnements, canonnières de la Marine et postes de secours sur le front de Champagne dans le secteur de la 4e armée.

08Déc

Le front de Champagne fin avril début mai 1916 et la présence de troupes russes au camp de Mailly dans l’Aube.

Le front de Champagne fin avril début mai 1916 et la présence de troupes russes au camp de Mailly dans l’Aube.
Le front de Champagne fin avril début mai 1916 et la présence de troupes russes au camp de Mailly dans l’Aube.

26Nov

Visite du général Hamelin au Proche-Orient après le partage de l’Empire Ottoman fin 1918.

Visite du général Hamelin au Proche-Orient après le partage de l’Empire Ottoman fin 1918.
Dès mai 1916, des négociations sont conduites par Sir Mark Sykes et François George-Picot (Haut Commissaire français au Proche-Orient) à propos du partage de l’Empire Ottoman entre les membres de l’Entente.