Un groupe de villages de la région d’Honecohé (ou Hon khoi), en Annam, vit au rythme de l’exploitation salinière.

Depuis quatre ans, ces villages ont retrouvé la sérénité grâce aux fortifications et aux postes de garde que les militaires franco-vietnamiens ont dressés pour protéger les populations contre le Viêt-minh. Ils peuvent ainsi travailler dans les marais salants en toute sécurité. Ils cultivent le sel, le déposent dans des entrepôts (une véritable fourmilière de travailleurs aux chapeaux coniques escalade une imposante pyramide de sel), l’acheminent par camion au village principal d’Honecohé, le pèsent et le chargent sur des embarcations. La journée de travail s’achève par des divertissements comme du théâtre ou de la danse distrayant les populations villageoises.

Ce film fait partie de la série « Regards sur l’Indochine » composée de 12 numéros réalisés en 1953 et 1954 par le Service cinématographique des armées (SCA) pour présenter le pays, ses régions, ses activités commerciales et industrielles, ses habitants et le rôle de l’armée française. Ils présentent un aspect ethnographique particulièrement intéressant.

Le discours de ces films, qui met en avant l’aspect colonisateur de la France et ses apports, est bien sûr à remettre dans le contexte de l’époque.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1953
  • Lieux : Hon khoi
  • Équipe de tournage : Rouy, Re
  • Référence : SCA 63
  • Copyright : ECPAD