• La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Au poste de commandement du général de brigade Charles Louchet, commandant l'infanterie divisionnaire de la 4e DMM (division marocaine de montagne), en rade de Saint Florent, celui-ci fait un point de situation avec le colonel Pierre Boyer de La Tour du Moulin, commandant le 2e GTM (groupe de tabors marocains).
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Saint-Florent
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-1953
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Après la prise du col de Teghime, des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) marquent une pause à l'intersection de routes menant à Barlaggio, Saint-Florent et Oletta. Les Allemands, qui occupent le col de Teghime depuis le 16 septembre, l'évacuent sous le feu le 2 octobre 1943. Le 2e GTM, appuyé par le 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains), enlève la position.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Teghime
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-1958
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) au col de Teghime.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Teghime
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-1974
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Des partisans corses examinent du matériel abandonné par les Allemands et entreposé dans un camion : des casques, une mitrailleuse MG-34 et son chargeur circulaire.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-1978
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) observent le matériel abandonné par les Allemands à l'issue des combats.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Teghime
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-1991
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) évacuent l'un des leurs, blessé ou tué, ainsi que des caisses de matériel ou de munitions au milieu de l'armement abandonné par les troupes allemandes. Sur la droite, un canon antichars 5 cm PaK 38 allemand.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Teghime
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-1994
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      A proximité de Bastia, des paysans indiquent au véhicule du général de brigade Charles Louchet, commandant l'infanterie divisionnaire de la 4e DMM (division marocaine de montagne), accompagné du colonel Pierre Boyer de La Tour du Moulin, commandant le 2e GTM (groupe de tabors marocains), les endroits minés par les Allemands.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-2004
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Un dépôt de camions, incendié par les Allemands avant leur retraite, sur la place de la gare de Bastia.
    • Date : 4 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Bastia
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-2018
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Un char léger Stuart M5A1 du 1er ou du 2e escadron de reconnaissance du 4e RSM (régiment de spahis marocains) passe le col de Teghime. L’escadron a appuyé les goumiers du 2e GTM (Groupe de tabors marocains) pour conquérir la position, après une violente contre-attaque allemande.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Teghime
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-2020
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Un sapeur du 82e BG (bataillon du génie) relève des mines sur une route menant à Bastia avec un détecteur de mines.
    • Date : 2-3 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-2021
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Une colonne de goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) progresse vers le port de Bastia.
    • Date : 4 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Bastia
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-2027
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) se trouvent à l'Hôtel de ville de Bastia libéré. Le 3 octobre 1943, le 73e goum du 6e tabor du 2e GTM, commandé par le capitaine Then, hisse le drapeau tricolore sur la façade de l'hôtel de ville.
    • Date : 4 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Bastia
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-2029
    • La libération de la Corse : la bataille des cols et les combats pour la prise de Bastia
      Des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) marchent dans une rue de Bastia.
    • Date : 4 octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Bastia
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-101-2033

Les combats pour la libération de la Corse se déroulent du 9 septembre au 4 octobre 1943, au cours de l’opération baptisée « Vésuve ». Le général de corps d’armée Henry Martin, commandant le 1er CA (corps d’armée), est désigné pour commander les quelques 6 600 hommes de la 4e DMM (division marocaine de montagne), du bataillon de choc et du 2e GTM (groupe de tabors marocains) débarqués d’Afrique du Nord. Les troupes françaises sont appuyées par les Italiens (des divisions italiennes d’infanterie Cremona et Friuli notamment), aux ordres du général Giovanni Magli, ralliés aux Français suite à la signature d’un armistice le 8 septembre, mais également par les 10 000 partisans corses qui apportent une aide précieuse aux troupes françaises sur le terrain grâce à leur connaissance de l’île. Les Alliés affrontent les soldats allemands, répartis notamment dans les 90. Panzergrenadier division et 16. Panzergrenadier division SS Reichsführer présentes en Corse, qui remontent vers Bastia afin d’évacuer vers l’Italie et l’île d’Elbe.

Deux phases de la libération de la Corse sont montrées dans ce reportage :

– la bataille des cols, engagée dans la nuit du 29 au 30 septembre 1943 avec la prise du col de San Stefano par la 1re compagnie du 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains), du col de San Antonio, de San Leonardo…, cette phase s’achève par la reconquête de la position du col de Teghime par les goumiers de tabors du 2e GTM (groupe de tabors marocains) le 2 octobre 1943 ;

– les combats pour la libération de Bastia, effective le 4 octobre 1943.