• Mai 1918: la consolidation du front.
      Le Monchel, Somme, fusil mitrailleur en première ligne.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Le monchel, Somme
    • Photographe : Jacques Ridel
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-45-W-2021
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Le Plémont, Oise, Clemenceau et un soldat.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Le Plémont, Oise
    • Photographe : Jacques Ridel
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-43-W-1988
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Ferme d’Ablémont, Oise, partie de cartes.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Oise
    • Photographe : Jacques Ridel
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-48-W-2045
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Creil, Oise, soldats fraternisant
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Creil, Oise
    • Photographe : Jacques Ridel
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-48-W-2080
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Westouter, Flandre Occidentale, auto-ambulance, évacuation d’un blessé.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Westouter, Flandre occidentale
    • Photographe : Lorée
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-14-LO-1163
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Hétomesnil, Oise, René Fonck sur son avion.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Hétomesnil, Oise
    • Photographe : Jacques Ridel
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-47-W-2037
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Sarcus, Oise, quartier général du général Foch. Le général Foch et son état-major.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Sarcus, Oise
    • Photographe : Albert Moreau
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-292-M-5194
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Près de Vauquois, Meuse, forêt de Hesse, secteur italien. Un nettoyeur de tranchée.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Vauquois, Meuse
    • Photographe : Maurice Boulay
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-38-BO-1799
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Près de Vauquois, Meuse, forêt de Hesse, secteur italien, fantassins italiens en ligne.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Vauquois, Meuse
    • Photographe : Maurice Boulay
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-38-BO-1801
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Saleux, Somme, tank allemand capturé à Villers-Bretonneux le 25 avril 1918, et remis en état de marche après 12 jours de travail sous le feu de l’ennemi.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Saleux, Somme
    • Photographe : Robert Famechon
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-124-R-4473
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Devant Villers-Bretonneux, Somme, les premières lignes.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Villiers-Bretonneux, Somme
    • Photographe : Albert Samama-Chikli
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-72-L-3442
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Devant Villers-Bretonneux, Somme, soldats anglais dans les lignes.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Villiers-Bretonneux, Somme
    • Photographe : Albert Samama-Chikli
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-73-L-3472
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Béthunes, Pas-de-Calais, l’Hôtel de Ville.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Béthunes, Pazs de Calais
    • Photographe : Albert Samama-Chikli
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-75-L-3511
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Oudezeele, Nord, soldats britanniques creusant des tranchées de repli.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Oudezeele, Nord
    • Photographe : Lorée
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-14-LO-1210
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Dans la Somme, attaque et prise de Cantigny par les troupes américaines. Départ des tranchées.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Somme
    • Photographe : Edmond Famechon
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-127-R-4522
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Dans la Somme, attaque et prise de Cantigny par les troupes américaines soutenues par les tanks français.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Somme
    • Photographe : Edmond Famechon
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-127-R-4532rep
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Attaque et prise de Cantigny par les troupes américaines soutenues par les tanks français. Les officiers du 5e groupe qui participèrent à l'attaque.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Somme
    • Photographe : Edmond Famechon
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-127-R-4543
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Meuse, autobus servant au ravitaillement en viande.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Meuse
    • Photographe : Maurice Boulay
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-39-BO-1818
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Meuse, exercice de tracteur du 86e régiment d'artillerie lourde.Le Caterpillar d'artillerie embarque sur le tracteur Knox.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Meuse
    • Photographe : Maurice Boulay
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-39-BO-1827
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Bar-le-Duc, Meuse, parc automobile d'armée, le remplissage d'un radiateur avant les essais du moteur.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Bar le Duc, Meuse
    • Photographe : Maurice Boulay
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-39-BO-1851
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Nancy, Meurthe-et-Moselle, découpe de la toile de jut pour les sacs de sable.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Nancy, Meurthe et Moselle
    • Photographe : Auguste Goulden
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-28-GO-1281
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Toul, Meurthe-et-Moselle, l'entrée du foyer du soldat, l'œuvre de la « Goutte de Café ».
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Toul, Meurthe et Moselle
    • Photographe : Auguste Goulden
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-27-GO-1250
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Essey-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle, sortie d'un ballon captif.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Essey les Nancy, Meurthe et Moselle
    • Photographe : Auguste Goulden
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-27-GO-1258
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Près de Blangy, Pas-de-Calais, arrivée de travailleurs chinois.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Pas de Calais
    • Photographe : Albert Moreau
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-290-M-5187
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Paris, Petit Palais, salon des artistes français et de la Société nationale des Beaux-Arts. Le public.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Paris
    • Photographe : Albert Moreau
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-283-M-5108
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Paris, bombardement par canon les 28, 29 et 30 mai 1918.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Paris
    • Photographe : Albert Moreau
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-294-M-5207
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Nogent-sur-Marne, Val-de-Marne, visite des médecins inspecteurs Février et Gouzion à l'hôpital colonial. Devant la mosquée.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Nogent sur Marne
    • Photographe : Albert Moreau
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-293-M-5197
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Camp de Ferry Post, Canal de Suez, légionnaires arméniens à l’exercice.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Canal de Suez
    • Photographe : Charles Winckelsen
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-22-OS-1048
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Camp de Ferry Post, Canal de Suez, troupes indiennes à l’entraînement.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Canal de Suez
    • Photographe : Charles Winckelsen
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-22-OS-1035
    • Mai 1918: la consolidation du front.
      Camp de Ferry Post, Canal de Suez, camp des légionnaires arméniens. Concours de châteaux de sable.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Canal de Suez
    • Photographe : Charles Winckelsen
    • Origine : ECPAD
    • Référence : SPA-22-OS-1007

Marqués par les offensives Michael et George, les mois de mars et d’avril 1918 témoignent des faiblesses des Alliés à coordonner leurs moyens militaires pour stopper les poussées allemandes. Désormais, le mois de mai 1918 indique la mise en marche d’une nouvelle conduite de la guerre dans le camp des Alliés. Depuis la conférence de Doullens de mars 1918, le général Foch a pris la tête des armées alliées sur le front occidental, mettant en oeuvre la stratégie commune qui permettra aux Alliés de remporter la victoire au cours de l’été 1918. 
La consolidation du front
Sur les fronts de l’Oise, de la Somme et du Pas-de-Calais, les troupes alliées se remettent peu à peu des offensives dirigées par le maréchal Ludendorff à la fin du mois de mars et durant le mois d’avril 1918. Le groupement d’armées de réserve du général Fayolle défend l’accès au territoire de l’Ile-de-France en occupant les défenses devant Montdidier et sur la colline du Plémont.
La France et les Alliés
Au château de Sarcus, le général Foch nommé général en chef des armées alliées depuis le
14 avril, coordonne l’action des Britanniques, des Italiens, des Belges et des Américains. Devant Villers-Bretonneux, les soldats australiens conservent les tranchées face aux troupes de la IIe Armee du général Marwitz. Les troupes italiennes du général Albricci occupent le secteur de la butte de Vauquois. A Cantigny, situé à l’ouest de Montdidier, les troupes américaines remportent leur première victoire de la guerre.
Le ravitaillement, l’effort de guerre et le Proche-Orient.
Sur les autres fronts, la situation demeure dans un calme relatif. Dans la Meuse, les convois automobiles assurent l’acheminement du ravitaillement produit par les usines. A Paris, les ouvriers de l’usine Renault font grève, provoquant dans toute la France un mouvement réclamant la fin de la guerre. Sur le front du Proche-Orient, les troupes françaises préparent aux côtés des contingents des Dominions britanniques les futures offensives contre les troupes turques.