« Renforts pour l’Algérie ».
Afin d’intensifier les opérations de pacification en Algérie, les différentes armées se renforcent en personnel et en matériel.
Tout d’abord, les soldats de la 7e Division mécanique rapide embarquent à Marseille. Matériels de transport (camions GMC et Dodge) et matériels de combat (Engins blindés de reconnaissance) sont également chargés sur un cargo. A Alger, les unités sont accueillies par Robert Lacoste, ministre résident, et Jacques Chevallier, maire de la ville.
Entre l’Afrique Noire et l’aérodrome d’Alger-Maison Blanche, une liaison aérienne assure le transport des troupes d’Afrique équatoriale française et d’Afrique occidentale.
Enfin, l’armée de l’Air consolide, elle aussi, ses unités en Algérie ; les avions de combat Vampire quittent la base de Salon-de-Provence pour franchir la Méditerranée, ainsi que les hélicoptères Sikorsky, qui jouent un rôle important dans différentes opérations : transport des troupes, mission de surveillance, évacuation des blessés.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : Avril 1956
  • Lieux : Alger, Algérie, Bouches-du-Rhône, France, Maison-Blanche, Marseille, Mer Méditerranée, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Salon-de-Provence
  • Évènement : Magazine des Armées n°101.
  • Personnes : Lacoste Robert
  • Équipe de tournage : Jean-Claude Dorothé
  • Référence : SCA 101
  • Copyright : SCA : Service Cinématographique des Armées - ECPAD