• Libération de prisonniers, notammment des reporters Pierre Schoendoerffer et Daniel Camus du SPI.
      Un prisonnier français libéré, affaibli par sa captivité, est brancardé par des infirmiers de l'APVN (Armée Populaire Vietnamienne) vers le quai d'embarquement de Viet Tri.
    • Date : Août 1954
    • Lieu : Tonkin / Viet Tri / Quatre colonnes ? / Hanoï
    • Photographe : Liron Georges / Lussan Jean
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-139-R02
    • Libération de prisonniers, notammment des reporters Pierre Schoendoerffer et Daniel Camus du SPI.
      Libéré à Viet tri le 24 août 1954, après des mois de captivité dans les camps du Viêt-minh, le photographe du SPI (Service Presse Information) Daniel Camus se rase à bord du LCM (Landing Craft Material) le ramenant à Hanoï.
    • Date : Août 1954
    • Lieu : Tonkin / Viet Tri / Quatre colonnes ? / Hanoï
    • Photographe : Liron Georges / Lussan Jean
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-139-R23
    • Libération de prisonniers, notammment des reporters Pierre Schoendoerffer et Daniel Camus du SPI.
      Captif dans les camps du Viêt-minh après la chute de Diên Biên Phu le 7 mai 1954 et libéré à Viet Tri le 24 août 1954, le photographe du SPI (Service Presse Information) Daniel Camus en compagnie d'une PFAT(Personnel Féminin de l'Armée de Terre) du SCA (Service Cinématographique des Armées), à bord d'un LCM (Landing Craft Material) navigant sur le fleuve Rouge en direction de Hanoï.
    • Date : Août 1954
    • Lieu : Tonkin / Viet Tri / Quatre colonnes ? / Hanoï
    • Photographe : Liron Georges / Lussan Jean
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-139-R25
    • Libération de prisonniers, notammment des reporters Pierre Schoendoerffer et Daniel Camus du SPI.
      Un des soldats fait prisonnier à Diên Biên Phu le 7 mai 1954 et libéré à Viet Tri le 28 août 1954 redécouvre la saveur d'une bouffée de cigarette à bord d'un LCM (Landing Craft Material) navigant sur le fleuve Rouge, qui ramène les prisonniers libérés à Hanoï.
    • Date : Août 1954
    • Lieu : Tonkin / Viet Tri / Quatre colonnes ? / Hanoï
    • Photographe : Liron Georges / Lussan Jean
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-139-R32
    • Libération de prisonniers, notammment des reporters Pierre Schoendoerffer et Daniel Camus du SPI.
      Sur le fleuve Rouge, à bord d'un LCM (Landing Craft Material) navigant vers Hanoï, un PFAT (Personnel Féminin de l' Armée de Terre) du SCA (Service Cinématographique des Armées) accompagne les prisonniers français libérés à Viet tri le 24 août 1954.
    • Date : Août 1954
    • Lieu : Tonkin / Viet Tri / Quatre colonnes ? / Hanoï
    • Photographe : Liron Georges / Lussan Jean
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-139-R34
    • Libération de prisonniers, notammment des reporters Pierre Schoendoerffer et Daniel Camus du SPI.
      A l'hôpital Lanessan d'Hanoï, le général Cogny, commandant les FTNV (Forces Terrestres du Nord Viêtnam), serre la main d'un des 3 290 rescapés de la garnison de Diên Biên Phu (sur un effectif de 10 998 prisonniers) libérés dans le cadre des accords de Genève.
    • Date : Août 1954
    • Lieu : Tonkin / Viet Tri / Quatre colonnes ? / Hanoï
    • Photographe : Liron Georges / Lussan Jean
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-139-R54

Les deux reporters du SPI (Service Presse Information) qui avaient été faits prisonniers à Diên Biên Phu, ont été libérés à Viet Tri, le 24 août 1954.
Le photographe Daniel Camus a assuré la couverture photo de la bataille de Diên Biên Phu, du 13 mars au 7 mai 1954, tandis que le cinéaste Pierre Schoendoerffer était parachuté dans le camp retranché le 18 mars 1954.
Le reportage montre le brancardage d’un blessé, l’accueil des deux reporters par le commandant Gardes, directeur du SPI, à leur arrivée au Bac des 4 Colonnes, des prisonniers libérés qui avancent péniblement dans une zone inondée, un groupe de prisonniers de l’Union française qui viennent d’être libérés, les deux reporters recevant des cigarettes à leur sortie du camp de Viet Tri, Daniel Camus et Pierre Schoendoerffer et le reporter de l’APVN qui les accompagne, les deux reporters avec d’autres prisonniers de l’Union française libérés à bord du LCM qui les ramène vers Hanoï, les prisonniers libérés sortant du LCM à leur arrivée à Hanoï, l’accueil de D. Camus et de P. Schoendoerffer par le cameraman du SPI, Gérard Py, puis par le général de division Cogny, commandant les FTNV (Forces Terrestres du Nord Viêtnam) lors de leur arrivée à l’hôpital Lanessan.