• Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Entrée du poste de Kompong dans la région de Damber : vue de l'intérieur.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R01
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Le chef des bonzes et un des artisans du regroupement dans la zone de Damber.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R07
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Séance de propagande et de musique par le "Balastrok" dans l'enceinte de la pagode au poste de Damber ; la population s'est rassemblée.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R09
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Distribution de tracts pendant la séance de propagande dans un poste de regroupement de la région de Damber.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R10
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Les abords de la piste reliant Damber à la Route Nationale ont été largement dégagés au prix de durs travaux.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R14
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Aménagement d'un vaste camp provisoire au carrefour des pistes de Damber et de Chong Chéach pour abriter les coolies, les engins, les troupes de protection et leur matériel.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R16
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Vue de l'enceinte du fort de Chong Chéach.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R20
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Un des canons protégeant le poste de Chong Chéach : canon modèle 1897 de 75 mm, protégé par plusieurs petits murets.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R24
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Le "Balatsrock" s'adresse à la population du camp de Chong Chéach.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R25
    • Les zones de regroupement de Damber et de Chong Chéach.
      Au poste de Chong Chéach : un Cambodgien lit le panneau d'informations.
    • Date : Avril 1953
    • Lieu : Cambodge / Damber / Kompong Cham / Mimot
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-21-R27

Installation d’un camp provisoire au carrefour des pistes de Damber et de Chong Chéach. Construction d’une piste reliant Damber à la Route nationale.

Contexte géographique et militaire :
La région de Damber, située à l’est de Kompong Cham et de la plantation de Chup, au nord des routes nationales de Kompong Cham à Tai Ninh et à Kratié, des plantations de Krek et de Mimot et de la frontière du Sud Viêtnam, au sud du Mékong, est une région vitale pour le Viêt-Minh.
Lieu de passage obligé pour les communications entre le Sud Viêtnam, le Laos et le Tonkin d’une part, entre le Sud Viêtnam, la région des Lacs et la Thaïlande (Siam) d’autre part, la région, riche en rizières, assure au Viêt-Minh sa subsistance et constitue un point de passage et une zone d’exportation vers le Viêt-Minh de Cochinchine ; en outre, c’est une région d’où le Viêt-Minh peut menacer routes, fleuves et plantations tout en bénéficiant d’une certaine sécurité du fait de l’éloignement de la province de Kompong Cham.
En novembre 1952, la région est entièrement contrôlée par le Viêt-Minh.
Un mois plus tard est déclenchée l’opération « Anjou » avec d’importants moyens et l’armée n’a pas cessé d’agir pour la protection des regroupements et la destruction du Viêt-Minh.
Le Bo Doi Siwothai a été mis hors d’état de nuire. Les deux centres de Damber et Chong Chéach ont été organisés en points d’appui et en bases de départ. Plusieurs postes importants sont en cours de construction. Grâce à des moyens modernes, les pistes reliant Damber et Chong Chéach à la Route nationale ont été rouvertes à la circulation automobile, à travers la forêt dense.
En avril 1953, à la fin de la pacification, plus des deux tiers de la population ont été regroupés à l’abri des postes.