• Les soldats russes à Marseille.
      Au camp Mirabeau près de Marseille, les hommes du premier régiment de la première brigade russe posent aux côtés de leur drapeau, orné du visage du Christ.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-326
    • Les soldats russes à Marseille.
      Au camp Mirabeau, l'étendard du premier régiment de la première brigade russe, blanc à bordure et motifs rouges, porte le monogramme du Tsar, Nicolas II.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-328
    • Les soldats russes à Marseille.
      Après avoir reçu leur fusil, les soldats de la première brigade russe partent en direction de Marseille pour participer à un défilé.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-327
    • Les soldats russes à Marseille.
      Défilant sur la place de la République à Marseille, les troupes russes de la première brigade reçoivent un accueil chaleureux de la part des Marseillais.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-331
    • Les soldats russes à Marseille.
      Au camp Mirabeau près de Marseille, les troupes russes assistent à leur première Pâques orthodoxe. Des caméramans de la SCA (Section Cinématographique de l'Armée) sont présents pour assister à la messe.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-334
    • Les soldats russes à Marseille.
      Réunis sur la place d'armes du camp Mirabeau, près de Marseille, les hommes de la première brigade russe reçoivent la bénédiction du Pope avant leur départ pour le front.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-336
    • Les soldats russes à Marseille.
      Au camp Mirabeau, près de Marseille, les hommes du premier régiment de la première brigade russe posent aux côtés du général Lokhvitsky, commandant de la brigade.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-337
    • Les soldats russes à Marseille.
      Le général Lokhvitsky, commandant de la première brigade russe, débarque du "Latouche-Tréville". Accueilli par les autorités militaires de Marseille, le général salue les officiers sous le regard de ses hommes qui se trouvent encore sur le pont du navire.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-340
    • Les soldats russes à Marseille.
      Le général Lokhvitsky, commandant de la première brigade russe, est accueilli à son débarquement du "Latouche-Treville" par le gouverneur militaire de la place de Marseille, le général Ménissier, et par le colonel russe Ignatieff, attaché militaire en France.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-341
    • Les soldats russes à Marseille.
      Les troupes russes de la première brigade défilent sur la place de la République à Marseille, où une foule importante est venue acclamer ces soldats.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-342
    • Les soldats russes à Marseille.
      Réunis sur la place d'armes du camp Mirabeau, près de Marseille, les troupes du deuxième régiment de la première brigade d'infanterie russe célèbrent la Pâques sous la bénédiction du père Okouneff, aumônier du régiment.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-344
    • Les soldats russes à Marseille.
      Le "Latouche-Tréville", navire amiral du corps expéditionnaire russe, accoste sur les quais du port de Marseille. Après un périple de quarante-cinq jours, les hommes de la première brigade russe contemplent le quai où sont réunies les autorités civiles et militaires de la ville venues les accueillir.
    • Date : Avril 1916
    • Lieu : France / Provence Alpes-Côte d\'Azur / Marseille / Camp Mirabeau
    • Photographe : Samama-Chikli Albert
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-5-L-361

Qualifiée de « réservoir d’hommes inépuisable » par Paul Doumer, la Russie doit, dès août 1914, faire face à la demande d’envoi de troupes sur le front occidental par les gouvernements français et britanniques. Obtenant du Tsar la promesse de la constitution d’un corps expéditionnaire russe sur le sol français, les gouvernements alliés fournissent l’armée du Tsar en matériel militaire. Ainsi débute l’histoire de la première brigade russe du général Lokhvitsky, qui, comprenant huit mille hommes, embarque en Mandchourie pour rejoindre le port de Marseille en avril 1916.

Le 21 avril 1916, le « Latouche-Treville », navire amiral du corps expéditionnaire russe, mouille dans le port de Marseille après un périple de quarante-cinq jours. Débarquant à la tête de ses troupes, le général Lokhvitsky reçoit les honneurs militaires des autorités civiles et militaires de Marseille venues accueillir le chef de la première brigade russe. Acclamant les troupes russes, la population de Marseille assiste au défilé de ces dernières sur les avenues de la cité phocéenne. Conduits au camp Mirabeau, où ils assistent à leur première Pâques russe en territoire français, les hommes de la première brigade russe prennent quelques jours de repos avant de rejoindre le front.

Dans un premier temps cantonnées au camp de Mailly, où elles reçoivent une instruction militaire française, la brigade russe rejoint le front de Champagne. Durant l’été 1916, cette brigade russe s’illustre face aux nombreuses attaques menées par la 242e division d’infanterie allemande. Relevée le 15 octobre 1916 du secteur d’Auberive, la brigade russe connaît d’autres engagements féroces. Dissoute du fait de la Révolution d’Octobre de 1917 et de la signature par la Russie du traité de paix de Brest-Litovsk en mars 1918, la brigade russe est rattachée à la 1re division Marocaine et envoyée sur le front en mars 1918.