Le reporter de guerre constitue la mémoire en images des armées ; il est celui par qui le souvenir demeure, gravé sur les photos et les films. Suivant le militaire partout où le mène le combat, du début à la fin du conflit, dans toutes les circonstances, il est le soldat de l’image.

 Le reporter avec son appareil photographique ou sa caméra est témoin de ces moments qui font l’histoire ; il vit comme les autres soldats les différents conflits, de la Première Guerre mondiale à la guerre du Golfe en passant par la Seconde Guerre mondiale, les guerres d’Indochine, d’Algérie, le conflit au Liban… Devenant tour à tour fantassin, marin, aviateur, parachutiste…, il endure les mêmes épreuves et voit les mêmes récompenses. Il emprunte les mêmes moyens militaires mais il n’emploie pas la même arme.

 En noir et blanc puis en couleur, il photographie ou filme le soldat partout, avant, pendant et après le combat, en mer, dans les airs et sur terre.
Les bobines de films rapportées par les reporters constituent la mémoire en image des armées et sont conservées dans les casemates du Fort d’Ivry.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1992
  • Évènement : Les soldats de la mémoire.
  • Personnes : Réalisateur : Yves et Ada Rémy
  • Référence : 92.7.039
  • Copyright : ECPAD