• Les premières lignes près du saillant de Saint-Mihiel et la ville de Pont-à-Mousson en février 1916.
      Près du ravin Saint-Jacques, des soldats attendent leur repas autour de la cuisine roulante.
    • Date : Février 1916
    • Lieu : Meurthe-et-Moselle / Ravin Saint-Jacques / Fond-des-Quatre-Vaux / Remenauville / Aingeray / Pont-à-Mousson / Bois Le Prêtre
    • Photographe : Agié Jacques
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-12-X-375
    • Les premières lignes près du saillant de Saint-Mihiel et la ville de Pont-à-Mousson en février 1916.
      Au Fond-de-Quatre-Vaux, près de Pont-à-Mousson, le colonel Mangematin et l'aumônier devant le poste de commandement régimentaire.
    • Date : Février 1916
    • Lieu : Meurthe-et-Moselle / Ravin Saint-Jacques / Fond-des-Quatre-Vaux / Remenauville / Aingeray / Pont-à-Mousson / Bois Le Prêtre
    • Photographe : Agié Jacques
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-12-X-378
    • Les premières lignes près du saillant de Saint-Mihiel et la ville de Pont-à-Mousson en février 1916.
      Un fusil lance-grenade équipé d'un tromblon Vivien-Bessière.
    • Date : Février 1916
    • Lieu : Meurthe-et-Moselle / Ravin Saint-Jacques / Fond-des-Quatre-Vaux / Remenauville / Aingeray / Pont-à-Mousson / Bois Le Prêtre
    • Photographe : Agié Jacques
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-12-X-381
    • Les premières lignes près du saillant de Saint-Mihiel et la ville de Pont-à-Mousson en février 1916.
      Un opérateur de cinéma à Pont-à-Mousson.
    • Date : Février 1916
    • Lieu : Meurthe-et-Moselle / Ravin Saint-Jacques / Fond-des-Quatre-Vaux / Remenauville / Aingeray / Pont-à-Mousson / Bois Le Prêtre
    • Photographe : Agié Jacques
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-12-X-406
    • Les premières lignes près du saillant de Saint-Mihiel et la ville de Pont-à-Mousson en février 1916.
      Le cimetière de Pont-à-Mousson.
    • Date : Février 1916
    • Lieu : Meurthe-et-Moselle / Ravin Saint-Jacques / Fond-des-Quatre-Vaux / Remenauville / Aingeray / Pont-à-Mousson / Bois Le Prêtre
    • Photographe : Agié Jacques
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-12-X-410
    • Les premières lignes près du saillant de Saint-Mihiel et la ville de Pont-à-Mousson en février 1916.
      Un groupe d’enfants d'une école de Pont-à-Mousson munis de masques contre les gaz asphyxiants.
    • Date : Février 1916
    • Lieu : Meurthe-et-Moselle / Ravin Saint-Jacques / Fond-des-Quatre-Vaux / Remenauville / Aingeray / Pont-à-Mousson / Bois Le Prêtre
    • Photographe : Agié Jacques
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-12-X-420
    • Les premières lignes près du saillant de Saint-Mihiel et la ville de Pont-à-Mousson en février 1916.
      Distribution de soupe à un groupe de femmes à Pont-à-Mousson.
    • Date : Février 1916
    • Lieu : Meurthe-et-Moselle / Ravin Saint-Jacques / Fond-des-Quatre-Vaux / Remenauville / Aingeray / Pont-à-Mousson / Bois Le Prêtre
    • Photographe : Agié Jacques
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-12-X-421

Le reportage présente principalement :

– des soldats du 124e RIT (régiment d’infanterie territoriale) mangeant près d’une cuisine roulante dans le ravin Saint-Jacques ;
– le colonel Mangematin photographié avec son état-major et l’aumônier devant le poste de commandement régimentaire ;
– un plan d’ensemble des ruines du village de Remenauville ;
– la construction d’un pont sur la Moselle à Aingeray ;
– divers clichés de la ville de Pont-à-Mousson : un opérateur du SPCA au travail place Duroc, une photographie d’un groupe d’enfants portant des masques à gaz ;
– des vues d’installations diverses dans le bois Le Prêtre : un poste de secours au carrefour du Mouchoir, une vue de la tranchée du Mouchoir, la fontaine du Père Hilarion vue des tranchées.