• Les positions françaises en Lorraine
      Des sapeurs du Génie posent des lignes téléphoniques dans un village du front, dans le secteur de Sarreguemines.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R02
    • Les positions françaises en Lorraine
      Une jeep transmission transportant un rouleau de câble électrique et du matériel pour l'installation de lignes téléphoniques dans un village lorrain du secteur de Sarreguemines.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R03
    • Les positions françaises en Lorraine
      Le blindé Sherman M4 baptisé "Bigorre" appartenant au 4e escadron du 12e RCA (Régiment de Chasseurs d'Afrique) de la 2e DB (Division Blindée), lors d'une patrouille dans le village de Gros-Réderching.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R12
    • Les positions françaises en Lorraine
      Le blindé Sherman M4 baptisé "Aunis II" appartenant au 4e escadron du 12e RCA (Régiment de Chasseurs d'Afrique) de la 2e DB (Division Blindée), lors d'une patrouille dans le secteur du village de Gros-Réderching.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R32
    • Les positions françaises en Lorraine
      Dans le secteur de Wittering, un pont sur la Sarre rendu récemment à nouveau opérationnel par le Génie.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R40
    • Les positions françaises en Lorraine
      Le char Sherman M4 baptisé "Hainaut" du 3e escadron du 12e RCA (Régiment de Chasseurs d'Afrique) de la 2e DB (Division Blindée) lors d'une patrouille dans le village de Gros-Réderching.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R43
    • Les positions françaises en Lorraine
      Le blindé Sherman M4 surnommé "Flandres II" du 3e escadron du 12e RCA (Régiment de Chasseurs d'Afrique) de la 2e DB (Division Blindée), lors d'une patrouille dans le village de Gros-Réderching.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R44
    • Les positions françaises en Lorraine
      Deux blindés Sherman M4 (dont le "Flandres II") du 3e escadron du 12e RCA (Régiment de Chasseurs d'Afrique) de la 2e DB (Division Blindée) s'apprêtent à patrouiller dans le village de Gros-Réderching.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R45
    • Les positions françaises en Lorraine
      L'infanterie et le char Sherman M4 baptisé "Flandres II" du 3e escadron du 12e RCA (Régiment de Chasseurs d'Afrique) de la 2e DB (Division Blindée) lors d'une patrouille dans le secteur de Gros-Réderching.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R51
    • Les positions françaises en Lorraine
      Avec l'appui des chars du 3e escadron du 12e RCA (Régiment de Chasseurs d'Afrique) de la 2e DB (Division Blindée), l'infanterie inspecte les maisons de Gros-Réderching.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R55
    • Les positions françaises en Lorraine
      Des fantassins abordent les maisons de Gros-Réderching et les inspectent une à une.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R58
    • Les positions françaises en Lorraine
      Des éclaireurs inspectent une à une les maisons du village de Gros-Réderching, passant devant un canon automoteur "Sturmgeschütz III" détruit lors de l'attaque du 3 janvier 1945.
    • Date : Janvier 1945
    • Lieu : France / Lorraine / Moselle / Gros-Réderching / Sarreguemines / Ligne Maginot / Rohrbach-lès-Bitche
    • Photographe : Héritier Philippe
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-10049-R65

Pour parer à la seconde contre-offensive déclenchée par le maréchal Gerd von Rundstedt entre Bitche et Wissembourg le 29 décembre 1944, la 2e DB (Division Blindée) est mise à la disposition du 15e CA US (Corps d’Armee américain). En effet, des contre-attaques sont pressenties sur les axes Sarre-Union, Sarralbe et Domfessel et Rohrbach.
Le 1er janvier 1945, les troupes allemandes attaquent en trois points sur le front du 15e CA US.
Le 3 janvier à 4h30, une nouvelle attaque allemande vise Gros-Réderching ; la ville est occupée rapidement tandis que des éléments blindés progressent jusqu’à Achen. Le même jour, le sous-groupement Minjonnet (notamment le 4e escadron du 12e Régiment de Chasseurs d’Afrique) contre-attaque vers Achen pour s’y implanter à son tour. Un encombrement d’unités américaines empêche son déploiement. Le village de Gros-Réderching est repris et de nombreux soldats sont faits prisonniers. Le 4 janvier, le sous-groupement Massu est relevé par des éléments de la 44e division d’infanterie US empruntant la route de Woelfling à Gros-Réderching. Au nord de la localité, des éléments allemands équipés de véhicules et d’uniformes alliés tendent un piège à un peloton du 2e bataillon du 12e RCA. Des blindés sont détruits. Le sous-groupemement Massu décroche sur Schmittwiller et Dehlingen où il se regroupe après s’être assuré que les Américains tiennent la ligne Maginot. Un tir d’artillerie est effectué sur le secteur.
Le 8 janvier à 4h30, les Allemands attaquent Rimling à l’ouest et à l’est. Les sous-groupements Quilichini et Minjonnet sont mis en alerte à 10h50. Les ordres sont, pour le sous-groupement Massu, de se porter au nord de Rohrbach et pour le sous-groupement Monjonnet, de se porter à Achen et Singling pour une éventuelle contre-attaque vers l’est.