Les étonnants voyageurs : le voyage filmé du lieutenant de vaisseau Rollin à bord du
« Dumont d’Urville »

Entre 1934 et 1936, Xavier-Marie Rollin, lieutenant de vaisseau dans les Forces navales
en Extrême-Orient, est affecté en qualité de chef de service d’artillerie, sur l’aviso colonial de
1re classe « Dumont d’Urville », mis en service en 1933 et alors principalement employé en
Indochine. L’officier de marine Rollin filme personnellement le long parcours du bâtiment,
depuis son départ en Mer de Chine jusqu’à son arrivée à Marseille. Son film amateur est
divisé en huit parties (huit bobines) qui correspondent aux escales effectuées par l’équipage et
qui montrent également les manoeuvres et la vie à bord. Ces huit films sont intégrés dans les
fonds privés de l’ECPAD depuis 2009 sous les références FA 58 à FA 65.

Le montage d’extraits présentés ici, réalisé à partir des quatre premières bobines, permet
de découvrir les contrées asiatiques pendant l’entre-deux-guerres.
La première partie se déroule lors d’une escale dans la ville de Séoul, alors capitale
coloniale du Japon et, se poursuit par une visite de la Cité interdite de Pékin en Chine. Une
séquence est consacrée à la traversée du majestueux fleuve Yang-tsé-Kiang et se termine sur
les imposantes « Trois Gorges ». L’officier parcourt ensuite l’île de Hong Kong, colonie de la
Couronne britannique. Après une escale dans la ville portuaire de Dinghai, le « Dumont
d’Urville » atteint le port de Shanghai. L’opérateur filme principalement l’animation au coeur
de la mégalopole, notamment à bord d’un tramway. La dernière séquence, indochinoise,
résume un trajet aller-retour de Saigon (Cochinchine) à Angkor (Cambodge). Xavier-Marie
Rollin dessine des cartes à la craie afin d’indiquer au spectateur les différents endroits visités
(« Bantai Srey », le sanctuaire de « Bayon »…) et l’avancée du parcours.

Informations sur la vidéo

  • Référence : Extraits tirés des références FA 58, FA 59, FA 60 et FA 61 (© ECPAD / Collection Rollin).
  • Copyright : ECPAD-ECPAD