• Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Le Caire, palanquin porté par des chameaux.
    • Date : 1870-1880
    • Lieu : Egypte
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-4-1
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Sellerie arabe n°284.
    • Date : 1870-1880
    • Lieu : Egypte
    • Photographe : G. Lekegian & Cie
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-4-11
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Un bataillon anglais aux pieds du Sphinx et de la pyramide de Kheops.
    • Date : vers 1880
    • Lieu : Egypte
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-4-15
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Jérusalem. Le lieu où les juifs vont pleurer. Le Mur occidental ou « mur des Lamentations » à Jérusalem est un vestige du mur d’enceinte érigé sous le règne d’Hérode au 1er siècle avant J.-C. Lieu de prière, il fut construit sur l’emplacement de l’ancien temple du roi Salomon qui abritait l’Arche d’alliance.
    • Date : 1870-1880
    • Lieu : Jérusalem
    • Photographe : L. Fiorillo
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-2-816
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      N°3 Courbe d’El G( ?) – Le canal de Suez. Le percement du canal fut réalisé sous la conduite de l’ingénieur Ferdinand de Lesseps de 1859 à 1869. Il mesure 161 kilomètres entre Port-Saïd à Suez.
    • Date : 1870-1880
    • Lieu : Canal de Suez
    • Photographe : Zangaki
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-4-19
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Panorama de la ville et de la rade de Singapour.
    • Date : 1870-1880
    • Lieu : Singapour
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-4-30
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      [Jeune homme d’une minorité ethnique des confins de la Mandchourie].
    • Date : 1870-1880
    • Lieu : inconnu
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-5-7
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Jonques armées du Petchili sur le fleuve Pei-Ho.
    • Date : 1888-1890
    • Lieu : Chine
    • Photographe : attribué à Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-6-25
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Officier et soldats de l’armée du Petchili à l’issue des manœuvres militaires.
    • Date : 1888
    • Lieu : Chine
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-6-34
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Chef du protocole militaire en grande tenue.
    • Date : 1880-1890
    • Lieu : Chine
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-8-20
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Pêcheurs devant le fort sud de Takou à l'embouchure du fleuve Pei-Ho. Ils sont habillés de peaux de bœufs imperméables. Ce costume leur permet de marcher facilement dans les vases molles qui s’étendent jusqu’à 500 mètres en avant des talus du fort.
    • Date : octobre 1888
    • Lieu : Chine
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-8-13
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Le capitaine d’Amade et son personnel à bord d’une jonque sur la haute rivière de Canton.
    • Date : mars 1889
    • Lieu : Chine, province du Kouang Si
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-11-123
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Arc de triomphe sur la grande route de Chine en direction de Séoul.
    • Date : 1890
    • Lieu : Frontière sino-coréenne
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-10-34
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Groupe de musiciens traditionnels coréens. Au premier plan, on distingue plusieurs types d’instruments : des cithares geomungo à 6 cordes et gayageum, à 12 cordes, ainsi qu’un tambour janggu.
    • Date : 1890
    • Lieu : Corée
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-10-33
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Cérémonie des funérailles de la reine mère à Séoul. Vue de la grande porte de l’Est, Tongdaemun, le jour de la troisième répétition.
    • Date : 1890
    • Lieu : Corée
    • Photographe : attribué à Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-10-48
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      [Portrait d’une jeune fille coréenne].
    • Date : 1880-1890
    • Lieu : inconnu
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-10-37
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Poteaux jangseung portant à leur sommet des têtes sculptées, placés à l'entrée du village de Ssol-Ma-Rou, situé à 40 kilomètres au nord de Séoul. La croyance dans les esprits maléfiques est très vivace dans la religion coréenne. Ces sculptures, expression de la culture animiste, servent à effrayer les mauvais génies aux abords des habitations.
    • Date : 1890
    • Lieu : Corée
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-11-151
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Pavillon d’honneur au camp de Tchang-Oui, près du palais impérial, commandé par le général Han-Kin-Sol. Sur les marches sont assis des soldats coréens, sous le péristyle se trouvent des mandarins militaires avec le major J. Lee, instructeur américain.
    • Date : 1890
    • Lieu : Corée
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-11-129
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Le chef de bataillon Albert d’Amade entouré de délégués militaires étrangers à bord du Guelf, lors du retour de Natal à Capetown (Le Cap).
    • Date : 1899-1900
    • Lieu : Afrique du Sud
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-13-51
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Pietersburg (Polokwane), femme sud-africaine portant une calebasse dans la rue principale.
    • Date : 1899-1900
    • Lieu : Afrique du Sud
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-13-38
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Cavalier cipaye escorté. Le cipaye est un soldat indien engagé au service des Français, des Portugais et des Britanniques aux XVIIIe et XIXe siècle.
    • Date : 1899-1900
    • Lieu : Afrique du Sud
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-13-84
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Soldats britanniques préparant le relevé des positions d’artillerie à l’aide d’un ballon d’observation.
    • Date : 1899-1900
    • Lieu : Afrique du Sud
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-13-90bis
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Soldats issus des colonies britanniques lors du défilé militaire organisé en l’honneur du retour de Lord Kitchener à Londres, pendant les fêtes du couronnement du roi Edouard VII.
    • Date : août 1902
    • Lieu : Angleterre
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-14-11bis
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      La musique de la garde royale anglaise devant le château de Windsor.
    • Date : 1902-1903
    • Lieu : Angleterre
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-14-75
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Le général d’Amade rencontre les délégués d’une tribu marocaine.
    • Date : 1907-1909
    • Lieu : Maroc
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-17-11
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Embarquement des troupes de l’infanterie française à Oum Rebiah.
    • Date : 1907-1909
    • Lieu : Maroc
    • Photographe : inconnu
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-18-2
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Revue militaire d’Alexandrie avant le départ des troupes pour le front d’Orient : le défilé du 175e régiment d’infanterie. Au premier plan, un officier de marine photographie la scène.
    • Date : 1915
    • Lieu : Egypte
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-20-29
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Le cuirassé Saint-Louis devant le cap Helles lors de la campagne des Dardanelles.
    • Date : 1915
    • Lieu : Turquie
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-20-48
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Le campement du corps expéditionnaire français au pied de la vieille forteresse ottomane de Sedd-Ul-Barh.
    • Date : 1915
    • Lieu : Turquie
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-20-63
    • Les étonnants voyageurs (1887-1936)
      Sur le pont du navire, les soldats équipés de mitrailleuses sont postés en attendant les ordres.
    • Date : 1915
    • Lieu : Turquie
    • Photographe : Albert d’Amade
    • Origine : ECPAD-Collection d\'Amade
    • Référence : D137-20-84

Le départ pour des horizons lointains, qu’il soit effectué dans un cadre civil ou militaire, renferme la promesse de découvertes et d’enchantements. Carnets de bord, journaux intimes ou encore albums aquarellés, toutes ces expressions personnelles deviennent le support de la relation de voyage et constituent l’objet de la transmission du souvenir. Avec l’avènement de la photographie en 1839 et du cinématographe en 1895, les militaires français, en mission en métropole où à l’étranger, disposent désormais d’un nouvel outil d’enregistrement du réel. Grâce à l’essor des appareils individuels et des formats destinés au cinéma amateur (9,5 mm, 16 mm puis 8 mm), la photographie et le film deviennent les parfaits auxiliaires des missions militaires. À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, la France se dote d’un immense empire colonial et déploie, jusqu’à son apogée en 1939, son armée sur plusieurs continents du globe : Europe, Afrique, Asie. Dans le sillon des explorateurs, les images que les soldats saisissent dévoilent leur émerveillement pour le pittoresque et l’exotisme des pays traversés. Les portraits, les scènes de genre, l’architecture et les paysages illustrent leur curiosité envers les cultures traditionnelles.

 Observateurs attentifs, ces étonnants voyageurs s’attachent également à rendre compte de leur activité militaire : le renseignement et la pacification pour le capitaine Albert d’Amade entre les années 1887 et 1915, ou les manœuvres de l’artillerie de marine pour l’officier canonnier Xavier-Marie Rollin en 1936 constituent deux exemples particulièrement représentatifs. Les photographies pour l’un, les films pour l’autre, qu’ils ont réalisés et collectionnés, à mi-chemin entre loisir personnel et activité professionnelle, enrichissent depuis 2009 les fonds d’archives privées conservées par l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD). À travers les albums de photographies et les films de deux officiers, cette sélection propose la découverte de l’univers intime des « carnets de voyage », qui traduisent leur fascination pour le spectacle du Monde.

 Le titre du dossier de ce mois est à la fois un emprunt et un clin d’œil au festival international du livre et du film « Les Étonnants Voyageurs », organisé tous les ans à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) depuis 1990.