• Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Creute occupée par des soldats français
    • Date : 1915
    • Lieu : Vendresse (Aisne)
    • Photographe : Tétart
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 11 T 208
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Vue d’ensemble des carrières du Chauffour (Oise)
    • Date : Septembre 1915
    • Lieu : Chauffour (Oise)
    • Photographe : Aubert
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 13 Z 5-406
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Une carrière occupée pendant deux ans et demi par les Allemands.
    • Date : Juin 1917
    • Lieu : Moulin-sous-Touvent, Oise
    • Photographe : Paul Queste
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 102 B5620
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Les carrières du Montparnasse, cantonnement de chasseurs.
    • Date : Octobre 1917
    • Lieu : La Malmaison, Aisne
    • Photographe : Emmanuel Mas
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 97 S 3758
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Poste de commandement du commandant du secteur.
    • Date : Juillet 1916
    • Lieu : Confrécourt, Oise
    • Photographe : Edouard Brissy
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 31 D2482
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Ferme de Chapeaumont, Aisne, entrée du poste de commandement français.
    • Date : Juin 1917
    • Lieu : Chapeaumont, Aisne
    • Photographe : Paul Queste
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 102 B5650
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Pavillon des officiers allemands, construction en ciment armé.
    • Date : Juin 1917
    • Lieu : Nampcel, Oise
    • Photographe : Paul Queste
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 102 B5615
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Carrière de Tarcy-le-Mont, Oise, chambre et salle à manger des officiers.
    • Date : Eté 1915
    • Lieu : Tarcy-le-Mont, Oise
    • Photographe : Paul Queste
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 20 B1401
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Le Chauffour, Oise, la mission diplomatique suédoise dans un cantonnement de l'arrière.
    • Date : Novembre 1915
    • Lieu : Le Chauffour, Oise
    • Photographe : Albert Moreau
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 45M1037
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Hurtebise, caverne du Dragon, soldats prenant leur repas à l'intérieur de la caverne.
    • Date : Juillet 1917
    • Lieu : Hurtebise
    • Photographe : Maurice Boulay
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 17 BO1007
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Une cuisine dans les carrières de Saint-Claude, à Mareuil-la-Motte (Oise).
    • Date : Septembre 1915
    • Lieu : Mareuil-la-Motte (Oise)
    • Photographe : Aubert
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 13 Z 5-393
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Cuisine roulante dans les carrières dites des Cinq Piliers.
    • Date : Mai 1918
    • Lieu : Dreslincourt, Oise
    • Photographe : Jacques Ridel
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 48 W2072
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      L’ambulance souterraine avec le docteur Libessart du 18e régiment d’infanterie.
    • Date : Août 1915
    • Lieu : Vendresse, Aisne
    • Photographe : Tétart
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 12 T 339
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Poste d'ambulance d'évacuation.
    • Date : Mai 1917
    • Lieu : Crouy, Aisne
    • Photographe : Boulay, Maurice
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 14 BO 766
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Le sphinx sculpté par Le Clabart.
    • Date : Septembre 1916
    • Lieu : Carrière du Chauffour, Oise
    • Photographe : Edouard Brissy
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : SPA 35 D 2795
    • Les carrières de pierre dans la Grande Guerre
      Bas-relief sculpté par un soldat à l’intérieur de la grotte.
    • Date : Septembre 1916
    • Lieu : Carrière du Chauffour, Oise
    • Photographe : Edouard Brissy
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : spa 35 D 2796

Durant la Première Guerre mondiale, avec l’enlisement du front à l’automne 1914, les armées françaises, britanniques et allemandes s’installent dans les carrières de pierre situées près du front, notamment dans les départements de l’Aisne et de l’Oise où elles sont les plus nombreuses.

Souvent profondes, elles offrent de solides abris aux combattants en cas de bombardements. En outre, ces carrières sont aménagées par chaque belligérant en véritables dépôts où s’amassent hommes, munitions, ravitaillement, nécessaires au lancement de nouvelles offensives.

Au printemps et à l’automne 1917, les carrières qui entourent le plateau du Chemin des Dames deviennent les enjeux de terribles combats, se transformant tour à tour en abris ou en tombeaux pour des centaines de combattants. D’autres carrières, situées en retrait de la ligne de front, sont aménagées en cantonnements, transformant les galeries souterraines en véritables casernements équipés de dortoirs, de cuisines, de postes de commandement ou de postes de secours.

Au gré des relèves, des soldats laissent sur leurs parois les traces de leur passage, gravant simplement leur nom, ou réalisant de véritables bas-reliefs qui, pour la plupart encore visibles de nos jours, offrent un témoignage exceptionnel sur les conditions de vie des combattants de la Grande Guerre.