Film d’actualité réalisé par la section cinématographique de l’armée et diffusé aux soldats et au public de l’arrière.

Durant la première guerre mondiale, l’immobilisme intermittent du front donne une grande importance au cantonnement de la troupe. Celui-ci prend divers aspects : tentes, « villages nègres », huttes.

Une section de mitrailleurs, revenant du combat, s’installe ainsi dans des abris de chaume, puis les soldats partent en corvée de terrassement. Des Marocains, ayant pris part à la bataille de Carency, bivouaquent en tentes individuelles et, attendant la distribution de vivres, certains jouent au loto tandis qu’un cordonnier répare un brodequin.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : Mai 1915
  • Équipe de tournage : Section Cinématographique de l’Armée / 10e armée
  • Référence : 14.18 A 329
  • Copyright : ECPAD