Les jeunes gens arrivant au Centre régional de vol sans moteur du djebel Diss (Algérie) ont déjà dans leur bagage de solides connaissances théoriques dans le domaine du modélisme de planeurs et du vol à voile.

Sous la direction de moniteurs, ils apprennent, par des cours et en double commande, les premiers secrets du vol à voile. Viennent alors les premiers vols en solo, de deux à trois minutes, bientôt suivis par d’autres exercices lors desquels l’élève acquiert la maîtrise des courants ascendants qui lui feront gagner de l’altitude. Sur le carnet de vol, les minutes s’ajoutent.

À l’issue de la formation, brevets en poche, les adolescents sont capables de réaliser des vols à six cents mètres d’altitude pendant de longues heures. Ils ont acquis une sensation nouvelle : le sens de l’air.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1944
  • Lieux : Algérie
  • Équipe de tournage : Service cinématographique de l’armée
  • Référence : SCA 26
  • Copyright : ECPAD