Le Super-Etendard, un avion d’attaque employé pour diverses missions telles que la chasse, l’interception, l’appui ou la reconnaissance, dévoile ses performances et son rôle dans les forces aéronavales françaises.

Succédant en 1978 à l’Etendard, il bénéficie d’une technologie plus avancée et d’une capacité d’emport de charge supplémentaire et se montre plus adapté aux dernières missions de la marine nationale. La preuve en est faite à travers des exercices mettant en œuvre les Super-Etendard d’une escadrille en lien avec le porte-avions Clemenceau.

Les apports technologiques sont notamment un « viseur tête haute » et un système de navigation et d’attaque modernisé et plus discret, qui facilitent les missions du pilote dans les phases critiques. Grâce au doublement de la capacité d’emport du Super-Etendard, le nombre de bombes et de nourrices de carburant est augmenté. L’appareil peut être doté du missile AM-39 Exocet, qui a fait ses preuves au cours de la guerre de Malouines.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 21/06/1983
  • Équipe de tournage : Alain Masseron, ECPA
  • Référence : 83.1.04
  • Copyright : ECPAD