• Le sous-marin allemand UC-61 échoué devant Wissant.
      Des marins français viennent visiter le sous-marin allemand UC-61, détruit par son équipage, échoué sur la plage de Wissant.
    • Date : Août 1917
    • Lieu : Pas-de-Calais / Wissant
    • Photographe : Winckelsen
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-6-OS-83
    • Le sous-marin allemand UC-61 échoué devant Wissant.
      Le sous-marin allemand UC-61, détruit par son équipage, est échoué sur la plage de Wissant.
    • Date : Août 1917
    • Lieu : Pas-de-Calais / Wissant
    • Photographe : Winckelsen
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-6-OS-84
    • Le sous-marin allemand UC-61 échoué devant Wissant.
      Des marins français viennent visiter le sous-marin allemand UC-61, détruit par son équipage, échoué sur la plage de Wissant.
    • Date : Août 1917
    • Lieu : Pas-de-Calais / Wissant
    • Photographe : Winckelsen
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-6-OS-85
    • Le sous-marin allemand UC-61 échoué devant Wissant.
      L'épave du sous-marin allemand UC-61, détruit par son équipage, est échoué sur la plage de Wissant.
    • Date : Août 1917
    • Lieu : Pas-de-Calais / Wissant
    • Photographe : Winckelsen
    • Origine : SPA - ECPAD
    • Référence : SPA-6-OS-86

Le sous-marin allemand UC-61, détruit par son propre équipage au moment de s’échouer sur les côtes françaises, repose sur la plage devant Wissant, à marée basse. Des marins français et des officiers britanniques et français viennent inspecter l’épave.

La mission de ce type de sous-marin était exclusivement la pose de mines dans les eaux territoriales britanniques ; une mission dangereuse, qui se multiplia après 1915, et coûta la perte de 43 bâtiments sur les 64 existant dans cette classe.
La guerre sous-marine à outrance fut un succès jusqu’au printemps 1917. A partir de l’été, la tendance s’inversa, les contre-mesures alliées devenant de plus en plus efficaces. Les destructions d’U-boote dépassèrent alors les mises en service.