• Le poste cambodgien de Voeun Sai à la frontière laotienne, tenu par la 1re compagnie du 4e BCC de l'ARK.
      La population kha vit à proximité du poste de Voeun Sai, tenu par la 1re compagnie du 4e BCC (Bataillon de Chasseurs Cambodgiens). Ici, un groupe de Khas assistant au défrichage d'un terrain d'aviation.
    • Date : Janvier 1953
    • Lieu : Cambodge / Voeun Sai / Sé San / Laos
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-04-R01
    • Le poste cambodgien de Voeun Sai à la frontière laotienne, tenu par la 1re compagnie du 4e BCC de l'ARK.
      Portrait d'une femme kha se trouvant au poste cambodgien de Voeun Sai.
    • Date : Janvier 1953
    • Lieu : Cambodge / Voeun Sai / Sé San / Laos
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-04-R03
    • Le poste cambodgien de Voeun Sai à la frontière laotienne, tenu par la 1re compagnie du 4e BCC de l'ARK.
      Ballots de rotin apportés de la forêt au poste de Voeun Sai par les Khas, pour être échangés par eux chez les commerçants chinois contre quelques objets de première nécessité. Le rotin est ensuite exporté sur Kratié et Phnom Penh.
    • Date : Janvier 1953
    • Lieu : Cambodge / Voeun Sai / Sé San / Laos
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-04-R05
    • Le poste cambodgien de Voeun Sai à la frontière laotienne, tenu par la 1re compagnie du 4e BCC de l'ARK.
      Femme kha en train de filer de la soie. Cambodgiennes et Laotiennes du village de Voeun Sai cultivent le ver à soie et tissent elles-mêmes les "ampot" de la famille.
    • Date : Janvier 1953
    • Lieu : Cambodge / Voeun Sai / Sé San / Laos
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-04-R08
    • Le poste cambodgien de Voeun Sai à la frontière laotienne, tenu par la 1re compagnie du 4e BCC de l'ARK.
      Les défenses du poste de Voeun Sai : palissade constituée de bambous acérés bordant le poste jusqu'à la rivière.
    • Date : Janvier 1953
    • Lieu : Cambodge / Voeun Sai / Sé San / Laos
    • Photographe : Bouvet Robert
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : CA-53-04-R13

Le poste de Voeun Sai est installé sur la rivière Se San, à l’est du Haut-Mékong, à 40 km au sud de la frontière du Laos. Il est tenu par la 1re compagnie du 4e BCC (Bataillon de Chasseurs Cambodgiens) de l’ARK (Armée Royale Khmère), commandée par le lieutenant Cheng Sayomboan. Ces hommes bénéficient du soutien de tribus Khas qui vivent à proximité.

La région, assez proche de la montagne, est couverte de forêts où vivent les tribus Khas. L’implantation des Khas, d’origine malaise, est antérieure aux invasions laotiennes, cambodgiennes et siamoises. Semi-nomades et n’acceptant aucune mésalliance, ils ont gardé leur religion fondée sur le culte des génies, leur indépendance et leurs aspects caractéristiques. Les hommes portent le succint « sampot-pong » et le chignon ; les femmes, vêtues de pagne, ont les bras chargés de nombreux bracelets ; hommes et femmes ont les oreilles garnies de larges ornements d’ivoire ou de bois.

Une politique d’amitié a fait des Khas de précieux auxiliaires pour le poste, dans la lutte contre le Viêt-minh. Un certain nombre de Khas se sont enrôlés dans les rangs des Chasseurs.

La garnison de Voeun Sai a mené à la fin de l’année 1952, une reconnaissance hardie dans le nord de son territoire et au Laos, entraînant 42 morts, 12 prisonniers et récupérant 18 armes individuelles sur le côté adverse, sans subir elle-même de pertes.