• Le GIGN, quarante années d’engagement
      Le lieutenant Prouteau présente le groupe d’intervention numéro 1 de la gendarmerie nationale après une démonstration dynamique en milieu urbain.
    • Date : Octobre 1974
    • Lieu : Cergy-Pontoise
    • Photographe : François-Xavier Roch, Roland Pellegrino
    • Origine : ECPA
    • Référence : F-74-402-R48
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Le lieutenant Prouteau présente le matériel mis en œuvre par le groupe d’intervention numéro 1 de la gendarmerie nationale au premier ministre Jacques Chirac.
    • Date : Novembre 1975
    • Lieu : Tournan-en-Brie ; Melun
    • Photographe : Roger L’Hostis
    • Origine : ECPA
    • Référence : F75-531-R23
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Les hommes du GIGN interviennent sur le site de l’aéroport d’Orly : en arrière-plan, la Caravelle assurant le vol Air Inter 429 (Paris-Lyon) avec quatre-vingt-quatorze otages.
    • Date : Septembre 1977
    • Lieu : Aéroport de Paris-Orly
    • Photographe : François-Xavier Roch, Philippe Arbus
    • Origine : ECPA
    • Référence : F77-544-L21
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Sur le site de l’aéroport d’Orly, un tireur d’élite du GIGN en observation.
    • Date : Septembre 1977
    • Lieu : Aéroport de Paris-Orly
    • Photographe : François-Xavier Roch, Philippe Arbus
    • Origine : ECPA
    • Référence : F77-544-L19
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Sur le site de l’aéroport d’Orly, des hommes du GIGN s’équipent avant l’assaut.
    • Date : Septembre 1977
    • Lieu : Aéroport de Paris-Orly
    • Photographe : François-Xavier Roch, Philippe Arbus
    • Origine : ECPA
    • Référence : F77-544-L17
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Sur le site de l’aéroport d’Orly, après l’assaut et l’évacuation des otages, les blessés sont pris en charge sous le regard des hommes du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale.
    • Date : Septembre 1977
    • Lieu : Aéroport de Paris-Orly
    • Photographe : François-Xavier Roch, Philippe Arbus
    • Origine : ECPA
    • Référence : F77-544-L39
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Portrait du lieutenant Christian Prouteau, chef du groupe d’intervention numéro 1 de la gendarmerie nationale, lors d’une séance de tir avec ses hommes au fort de Charenton.
    • Date : Février 1978
    • Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPA
    • Référence : F78-83-R7
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Entraînement au tir rapide de précision au 357 Magnum par les hommes du GIGN au fort de Charenton. Au premier plan, le lieutenant Prouteau, chef du groupe d’intervention numéro 1 de la gendarmerie nationale.
    • Date : Février1978
    • Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPA
    • Référence : F78-83-R5
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Entraînement au sport de combat par des hommes du GIGN en présence du lieutenant Prouteau au fort de Charenton.
    • Date : Février 1978
    • Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPA
    • Référence : F78-83-R46
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Sur la droite, le commandant Christian Prouteau, commandant le GIGN, et son adjoint, le capitaine Paul Barril, au fort de Charenton.
    • Date : Mars 1982
    • Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
    • Photographe : Pierre Bideault
    • Origine : ECPA
    • Référence : F82-88-L1
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      En présence du ministre de la défense, Charles Hernu, et du commandant du GIGN, Christian Prouteau, le capitaine Barril coordonne une présentation dynamique.
    • Date : Mars 1982
    • Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
    • Photographe : Pierre Bideault
    • Origine : ECPA
    • Référence : F82-88-L52
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Investissement d’un immeuble de quatorze étages par les hommes du GIGN lors d’une présentation dynamique.
    • Date : Mars 1982
    • Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
    • Photographe : Pierre Bideault
    • Origine : ECPA
    • Référence : F82-88-L64
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Écusson du GIGN 1 (premier insigne porté en 1974) et du groupe d’intervention avec deux armes de poing en dotation, ici les Manurhin MR 73 canon de 2 demi-pouces et de 5 quarts de pouces, calibre 357 Magnum.
    • Date : Mars 1983
    • Lieu : Paris
    • Photographe : Pierre Bideault
    • Origine : ECPA
    • Référence : F83-100-Cc5
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Le capitaine Philippe Masselin, commandant le GIGN, reçoit Charles Hernu, ministre de la défense ; à leurs côtés, Pierre Joxe, ministre de l’intérieur et le commissaire Broussard, ancien chef de la BRI (Brigade de recherche et d’intervention) et fondateur du RAID (Unité de recherche d’assistance, d’intervention et de dissuasion).
    • Date : Mars 1985
    • Lieu : Satory-en-Yvelines
    • Photographe : Patrice George
    • Origine : ECPA
    • Référence : 0-985-104-02-32
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Réalisme des entraînements : à l’issue d’une démonstration, le capitaine Legorjus, commandant du groupement d’intervention, montre au ministre de la défense, André Giraud, l’impact visible sur le gilet pare-balles de l’un de ses hommes.
    • Date : Mai 1986
    • Lieu : Satory-en-Yvelines
    • Photographe : Joël Brun
    • Origine : ECPA
    • Référence : 1-986-166-03-27
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Le chef d’escadron Chesneau présente différentes tenues utilisées par les hommes du GIGN dans le cadre de leurs missions au ministre de la défense, Pierre Joxe.
    • Date : Février 1991
    • Lieu : Satory-en-Yvelines
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPA
    • Référence : 1-991-029-06-36
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Le GIGN contribue à la sécurisation des sites lors des Jeux olympiques d’hiver à Albertville en 1992 : un lieutenant s’entretient avec un homme de la cellule des tireurs longue distance.
    • Date : Janvier 1992
    • Lieu : Albertville (Savoie)
    • Photographe : Yann Le Jamtel
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-92-012-87
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Un membre du GIGN, lors d’un entraînement préalable sur l’un des sites des Jeux olympiques d’hiver à Albertville.
    • Date : Janvier 1992
    • Lieu : Albertville (Savoie)
    • Photographe : Yann Le Jamtel
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-92-012-73
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Pendant l’entraînement, ce tireur longue distance du GIGN, armé de son FRF1 et équipé d’un moyen radio, est en mesure d’ouvrir le feu sur ordre dans son secteur de surveillance.
    • Date : Février 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-81
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Regroupement d’une équipe du GIGN avant son intervention lors d’une phase d’entraînement.
    • Date : Février 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-210
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Entraînement du GIGN : descente en rappel sur la façade d’un immeuble.
    • Date : Janvier 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-167
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Membres d’une section opérationnelle du GIGN dont les membres portent le masque à gaz Avon lors d’une formation.
    • Date : Février 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-212
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Entraînement du GIGN : séance de tir au Heckler & Koch, fusil d’assaut le plus souvent équipé d’un dispositif jour / nuit, d’une lampe à forte intensité, d’une lunette de visée et d’un modérateur de son (silencieux).
    • Date : Janvier 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-24
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Entraînement du GIGN : un maître-chien est hélitreuillé d’un hélicoptère Alouette III avec son animal.
    • Date : Février 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-123
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Une équipe cynophile du GIGN après hélitreuillage.
    • Date : Février 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-114
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Exercice d’interception d’un homme armé par un maître-chien de la cellule cynophile du GIGN.
    • Date : Février 1994
    • Lieu : Guillerval (Essonne)
    • Photographe : Fabienne Seynat
    • Origine : ECPA
    • Référence : 07-94-021-184
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Dans les salons de l’Élysée, François Mitterrand, président de la République, décore les membres du GIGN et ceux de l’équipage d’Air France qui se sont illustrés lors de la prise d’otages de l’Airbus Alger-Paris par des intégristes islamistes.
    • Date : Février 1995
    • Lieu : Palais de l’Élysée, Paris
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPA
    • Référence : 01-95-039-02-08
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Le chef d’escadron Denis Favier, chef du GIGN, est fait chevalier de la Légion d’honneur par le chef de l’État, François Mitterrand.
    • Date : Février 1995
    • Lieu : Palais de l’Élysée, Paris
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPA
    • Référence : 01-95-039-01-09
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Poignée de main entre la ministre de la défense, Michèle Alliot-Marie, et le chef du GIGN, le chef d’escadron Frédéric Gallois. En arrière-plan, des véhicules d’assaut équipés du système Haras (Height ajustable rescue assault system ou « système d’assaut et de secours à hauteur réglable »).
    • Date : Octobre 2003
    • Lieu : Beynes (Yvelines)
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2003-325M01-0016
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Manifestations liées aux trente ans du GIGN : le chef d’escadron Frédéric Gallois, chef du GIGN, l’acteur Alain Delon, le journaliste Patrick de Carolis et Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense.
    • Date : Juin 2004
    • Lieu : Camp de Satory (Yvelines)
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2004-185M01-0070
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Véhicules d’assaut équipés du système Haras (Height ajustable rescue assault system ou « système d’assaut et de secours à hauteur réglable ») adopté par le GIGN.
    • Date : juin 2004
    • Lieu : Camp de Satory (Yvelines)
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2004-185M01-0017
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Différentes tenues adoptées par les tireurs de la cellule tir longue distance du GIGN. Des fusils Accuracy arment les tireurs.
    • Date : Juin 2004
    • Lieu : Camp de Satory (Yvelines)
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2004-185M01-0030
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Collaboration entre les services de sécurité d’un aéroport et le GIGN lors d’un exercice de type « Piratair ».
    • Date : Décembre 2004
    • Lieu : Châteauroux (Indre)
    • Photographe : Evrard Taquet
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2004-407X01-0066
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Corde lisse déployée à partir d’un hélicoptère de type EC 145 pour l’intervention rapide de membres du GIGN.
    • Date : Mai 2009
    • Lieu : Vélizy-Villacoublay (Yvelines)
    • Photographe : Sébastien Lafargue
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2009-117K01-0041
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Héliportage d’une équipe du GIGN lors d’une phase d’entraînement.
    • Date : Mars 2006
    • Lieu : Camp de Frileuse (Beynes, Yvelines)
    • Photographe : Éric Le Pichon
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2006-061L01-0071
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense, et un groupe d’intervention du GIGN équipé en tenue haute protection adaptée aux interventions en milieu contaminé au camp militaire de Frileuse.
    • Date : Mars 2006
    • Lieu : Camp de Frileuse (Beynes, Yvelines)
    • Photographe : Éric Le Pichon
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2006-061L01-0027
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Des membres du GIGN évacuent des insurgés capturés pendant la nuit.
    • Date : Février 2011
    • Lieu : Afghanistan
    • Photographe : Arnaud Roiné
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2010-346A47-0008
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Sécurisation d’une habitation effectuée par des membres du GIGN (écusson STU « Search task unit ») avant une fouille opérationnelle menée en Afghanistan.
    • Date : Février 2011
    • Lieu : Afghanistan
    • Photographe : Arnaud Roiné
    • Origine : ECPAD
    • Référence : N2011-346A48-0096
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Le général de brigade Thierry Orosco, commandant le GIGN, accompagne le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian et le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, lors de leur visite sur le site de Satory-en-Yvelines.
    • Date : Juillet 2013
    • Lieu : Satory-en-Yvelines
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPAD
    • Référence : 2013ECPA263M001_019
    • Le GIGN, quarante années d’engagement
      Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, remet la croix de la valeur militaire avec palme au drapeau du GIGN, en présence de Manuel Valls, ministre de l’intérieur.
    • Date : Juillet 2013
    • Lieu : Satory-en-Yvelines
    • Photographe : Roland Pellegrino
    • Origine : ECPAD
    • Référence : 2013ECPA263M001_042

Le 1er mars 2014, le groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), unité d’élite de la gendarmerie nationale française, fête sa quarantième année.

Héritière de l’équipe commando régionale d’intervention (ECRI), cette unité, composée depuis 2007 de quatre forces opérationnelles, a gardé l’esprit insufflé par son fondateur, Christian Prouteau : au service de la nation et spécialisée dans la lutte anti-terroriste, la libération d’otages et la sécurité des intérêts vitaux du pays, elle s’astreint à un entraînement exigent et dispose d’hommes hautement qualifiés et d’armements spécifiques.

Le GIGN, malgré sa discrétion, possède une renommée internationale acquise par le nombre, la diversité et l’efficacité de ses interventions.

À travers un portfolio de quarante clichés, l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) rend hommage à ces hommes d’honneur qui sont en état d’alerte permanent. Ces photographies, prises au cours d’entraînements, d’opérations et de cérémonies militaires, permettent de noter l’évolution des moyens humains et techniques du GIGN, d’illustrer quelques-unes de ses missions importantes mais aussi de mesurer l’hommage des autorités politiques aux hommes du GIGN.