• Le Bataillon français de l'ONU en Corée (don du colonel Pierre Collard ).
      Le Bataillon français de l'ONU en Corée est relevé par le Bataillon éthiopien dans la vallée de Sataeri.
    • Date : Janvier 1951 - Décembre 1952
    • Lieu : Corée / Japon / Tokyo / France / Ile-de-France / Yvelines / Saint-Germain-en-Laye
    • Photographe : Collard Pierre
    • Origine : Collection Collard - ECPAD
    • Référence : D54-01-05
    • Le Bataillon français de l'ONU en Corée (don du colonel Pierre Collard ).
      Des camions du Bataillon français de l'ONU en Corée traversent à gué le fleuve Soyang Gang, dans la région d'Inje.
    • Date : Janvier 1951 - Décembre 1952
    • Lieu : Corée / Japon / Tokyo / France / Ile-de-France / Yvelines / Saint-Germain-en-Laye
    • Photographe : Collard Pierre
    • Origine : Collection Collard - ECPAD
    • Référence : D54-01-37
    • Le Bataillon français de l'ONU en Corée (don du colonel Pierre Collard ).
      Le sous-lieutenant Collard, membre du Bataillon français de l'ONU en Corée, en observation sur les collines de Crèvecoeur.
    • Date : Janvier 1951 - Décembre 1952
    • Lieu : Corée / Japon / Tokyo / France / Ile-de-France / Yvelines / Saint-Germain-en-Laye
    • Photographe : Collard Pierre
    • Origine : Collection Collard - ECPAD
    • Référence : D54-01-60
    • Le Bataillon français de l'ONU en Corée (don du colonel Pierre Collard ).
      Des soldats du Bataillon français de l'ONU en Corée au poste de secours établi sur les collines de Crèvecoeur.
    • Date : Janvier 1951 - Décembre 1952
    • Lieu : Corée / Japon / Tokyo / France / Ile-de-France / Yvelines / Saint-Germain-en-Laye
    • Photographe : Collard Pierre
    • Origine : Collection Collard - ECPAD
    • Référence : D54-01-73
    • Le Bataillon français de l'ONU en Corée (don du colonel Pierre Collard ).
      Un hélicoptère de liaison Bell 47 pendant l'attaque d'Inje en mai 1951.
    • Date : Janvier 1951 - Décembre 1952
    • Lieu : Corée / Japon / Tokyo / France / Ile-de-France / Yvelines / Saint-Germain-en-Laye
    • Photographe : Collard Pierre
    • Origine : Collection Collard - ECPAD
    • Référence : D54-01-99

Après l’invasion de la Corée du sud par la Corée du nord le 25 juin 1950, la France s’associe aux réactions internationales en annonçant, le 25 août 1950, l’envoi d’un bataillon de marche aux côtés des autres forces déployées par les Nations Unies en Corée.

Celui-ci, composé de 1065 volontaires, arrive à Pusan, le 29 novembre 1950. Il est affecté à la 2e Division d’infanterie américaine dont il porte l’insigne à « tête d’indien ». L’objectif des forces engagées par l’ONU (Organisation des Nations Unies), placées sous commandement unifié américain, est de mettre un terme à l’agression communiste et repousser les troupes nord-coréennes, soutenues par la Chine, au-delà du 38e parallèle.

L’Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense conserve dans ses fonds d’origine privée un ensemble de vingt collections de photographies cédées par d’anciens volontaires du Bataillon français de l’ONU (Organisation des Nations Unies) en Corée.

La série de clichés présentée ici a été réalisée par le colonel Pierre Collard.

Elle est principalement consacrée à la première phase du conflit coréen qui, jusqu’en octobre 1951, est caractérisé par une guerre de mouvement. Plusieurs batailles sont ainsi illustrées, notamment celles des réservoirs de Hwachon en avril 1951, de Putchaetul et d’Inje en mai 1951, du Punch Bowl en août 1951 et surtout les combats livrés en septembre / octobre 1951 sur les collines de Crèvecoeur, où ont péri 60 Français.

Sont présentés également quelques événements liés à la deuxième phase du conflit qui s’étend de novembre 1951 à la signature de l’armistice, le 27 juillet 1953. Pendant cette période, les forces en présence s’équilibrent et entrent dans une guerre de positions.

On trouve aussi dans ce reportage les images d’une prise d’armes qui s’est déroulée fin 1952 à Saint-Germain-en-Laye, en présence de deux grands invalides du Bataillon français.