Après la signature des accords de Paris le 23 octobre 1991, l’ONU envoie au Cambodge une première mission d’observation et de conciliation, la Miprenuc (mission préparatoire des Nations-unies au Cambodge), du 15 novembre 1991 au 15 mars 1992, afin de « maintenir l’élan du processus de paix ». L’Apronuc (autorité provisoire des Nations-unies au Cambodge) prolonge cette mission, avec tous les pouvoirs nécessaires pour organiser des élections générales en mai 1993 et pour former un nouveau gouvernement.

La France participe à la composante militaire de cette force par le déploiement de 1 200 hommes qui réalisent des actions de déminage des zones sensibles, de formation des soldats cambodgiens au déminage et à la défense du pays, d’encadrement de la police locale, de sauvegarde du patrimoine, de protection et d’assistance médicale à la population civile et d’aide au retour des 370 000 exilés. Le retrait final de l’Apronuc du Cambodge a lieu le 13 novembre 1993.

Le vingtième anniversaire de ces opérations est l’occasion d’un retour sur les images tournées par les caméramans de l’ECPA (Établissement cinématographique et photographique des armées), entre novembre 1991 et novembre 1993.

Les extraits présentés dans le montage vidéo illustrent la participation française aux opérations de cette force multinationale au Cambodge et constituent un aperçu des produits réalisés à partir de plus de vingt heures de rushes (huit références) concernant ce théâtre d’opérations et conservés à l’ECPAD. Les références des extraits choisis sont précisées à la fin du dossier documentaire.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1992-1993
  • Référence : l’Apronuc au Cambodge
  • Copyright : ECPAD