• L'application du plan de Constantine à Alger.
      Passage de femmes voilées devant un bloc d'immeubles en construction en application du plan de Constantine.
    • Date : Juillet 1959
    • Lieu : Alger / Algérie
    • Photographe : Michalowski Sigismond / Flandrois Marc
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : ALG-59-297-R01
    • L'application du plan de Constantine à Alger.
      Conséquence du plan de Constantine, une barre imposante d'immeubles contraste avec des ruines anciennes situées sur les hauteurs d'Alger.
    • Date : Juillet 1959
    • Lieu : Alger / Algérie
    • Photographe : Michalowski Sigismond / Flandrois Marc
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : ALG-59-297-R32
    • L'application du plan de Constantine à Alger.
      Première tranche des travaux à Diar El Kef dans un quartier périphérique d'Alger, dans le cadre du plan de Constantine.
    • Date : Juillet 1959
    • Lieu : Alger / Algérie
    • Photographe : Michalowski Sigismond / Flandrois Marc
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : ALG-59-297-R37
    • L'application du plan de Constantine à Alger.
      Une des conséquence du plan de Constantine est la transformation du paysage urbain d'Alger.
    • Date : Juillet 1959
    • Lieu : Alger / Algérie
    • Photographe : Michalowski Sigismond / Flandrois Marc
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : ALG-59-297-R49
    • L'application du plan de Constantine à Alger.
      Dans le cadre du plan de Constantine, la construction de 1 010 logements à Hussein-Dey est prévue dans un quartier périphérique d'Alger.
    • Date : Juillet 1959
    • Lieu : Alger / Algérie
    • Photographe : Michalowski Sigismond / Flandrois Marc
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : ALG-59-297-R54

Lors de son quatrième voyage en Algérie, le 3 octobre 1958, le général De Gaulle expose à Constantine l’idée d’un plan de développement économique et social afin de transformer le pays. C’est dans ce contexte que d’importants chantiers sont lancés dans les banlieues et en particulier à Alger, où les bidonvilles sont détruits afin d’y être remplacés par de grands ensembles. Des quartiers comme Diar El Kef ou Hussein Dey se couvrent d’immeubles changeant la physionomie du paysage urbain de la ville.