En 1949, les troupes françaises font progresser la pacification en Cochinchine grâce à l’établissement et à l’expansion de postes.

Ce dispositif militaire et territorial repose sur des points fortifiés à partir desquels s’organisent des patrouilles, chargées d’assurer la protection et la sécurité de la population.

Depuis la tour du poste, les soldats veillent sur la région et chaque jour sortent en reconnaissance sur des embarcations à travers la jungle et les arroyos. Les villageois, grâce à l’œuvre des militaires et des notables indochinois, mènent en sécurité une vie scandée par l’école, le marché, le travail aux champs et dans les rizières, le culte bouddhiste. Ils bénéficient également d’un service d’aide médicale.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1950
  • Équipe de tournage : Réalisateur : SCA
  • Référence : SCA 41
  • Copyright : ECPAD