• La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Un canon automoteur M7 Priest du groupement Langlade de la 2e DB (Division Blindée) en route vers Paris, que la division française a pour mission de libérer. A leur passage sur le plateau de Châtillon à Clamart, les troupes sont acclamées par la population.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G01
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Insurrection des Parisiens, appelés à rejoindre les résistants le 23 août 1944 pour libérer la capitale. Ils mènent de rudes combats de rue et s'attaquent aux îlots de résistance allemande. Ils érigent ici des barricades.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G07
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Un half-track du groupement Langlade de la 2e DB (Division Blindée) en route vers Paris, que la division française du général Leclerc a pour mission de libérer. A leur passage sur le plateau de Châtillon à Clamart, les troupes sont acclamées par la population.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G08
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Le 26 août 1944, les troupes de la 2e DB (Division Blindée) défilent dans Paris libérée. Elles passent ici devant l'Hôtel de ville, où s'est massée la population, qui prit largement part à la libération de la capitale.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G09
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      "Le baiser aux vainqueurs"... La population réserve un accueil enthousiaste aux soldats du groupement Dio de la 2e DB (Division Blindée) marchant sur Paris qu'ils ont pour mission de libérer.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G11
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Le général Leclerc, commandant la 2e DB (Division Blindée) fait monter le général allemand von Choltitz, commandant de la Place de Paris, dans son scout-car pour le conduire de la préfecture de police à la gare Montparnasse, afin qu'il signe l'acte de reddition.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G13
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      L'arrestation de soldats allemands par la population parisienne et les résistants lors de l'insurrection de la ville de Paris. Ils sont conduits à la préfecture de police.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G14
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Insurrection des Parisiens, appelés à rejoindre les résistants le 23 août 1944 pour libérer la capitale. Ils mènent de rudes combats de rue et s'attaquent aux îlots de résistance allemande. Transportant des sacs de sable, ils s'apprêtent ici à ériger des barricades.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G15
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Au passage d'un automoteur d'artillerie M7 Priest, équipé d'un canon de 105 mm Howitzer, du groupement Langlade de la 2e DB (Division blindée) sur le plateau de Châtillon à Clamart, les habitants ovationnent les libérateurs.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : TERRE-10514-G17
    • La libération de Paris par les résistants, les Parisiens et la 2e DB (Division Blindée).
      Un half-track du groupement Langlade de la 2e DB (Division Blindée) en route vers Paris, que la division française du général Leclerc a pour mission de libérer. A leur passage sur le plateau de Châtillon à Clamart, les troupes sont acclamées par la population.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Ile-de-France / Paris
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : Inconnu - ECPAD
    • Référence : terre-10514-G03

Depuis le 19 août 1944, Paris s’insurge mais, sous-armés, les Parisiens ne peuvent tenir seuls face aux troupes allemandes commandées par le général von Choltitz. Pour le général De Gaulle, Paris doit être secouru rapidement et de surcroît par une unité française, mais la libération de la capitale n’est pas l’objectif immédiat du SHAEF (1). Avec l’accord du général De Gaulle mais sans attendre celui du SHAEF, le général Leclerc, à la tête de la 2e DB (Division Blindée), décide d’envoyer vers Paris un détachement piloté par le commandant de Guillebon pour une mission de reconnaissance. Le reste de la division se trouve à 200 km au sud de la capitale. Dès le 23 août, les colonnes (groupements Langlade, Dio et Billotte) se mettent en route et atteignent Rambouillet. Le 24 août, les groupements poursuivent leur progression avec plus ou moins de résistance ; celui de Langlade atteint le pont de Sèvres au soir. C’est le détachement du capitaine Dronne qui entre dans Paris le premier, le 25 août, et qui arrive à l’Hôtel de ville à 21h20. Le groupement Billotte fait son entrée le 25. Des accrochages se produisent dans divers quartiers tandis que les forces de la résistance et les Parisiens (2) mènent un dur combat de rue, occupant progressivement les édifices publics. Les points de résistance allemande tombent les uns après les autres dont l’hôtel Meurice, où siège le Haut commandement de la Place de Paris. Le général Leclerc, qui a établi son PC à la gare Montparnasse, reçoit la reddition allemande, signée par le général von Choltitz, à 16h15 ce 25 août 1944.

Les photos du reportage (3) montrent la marche des éléments de la 2e DB (véhicules du 40e RANA, le Régiment d’Artillerie Nord-africaine, constitutif du groupement Langlade et du 3e RAC, le Régiment d’Artillerie Coloniale rattaché au groupement Dio) vers Paris, leur arrivée sur le plateau de Châtillon à Clamart puis leur entrée dans la capitale sous les acclamations de la foule en liesse, l’insurrection des résistants et de la population, érigeant des barricades, le général Leclerc dans Paris au moment de la reddition allemande, l’arrestation de soldats allemands et le 26 août, le défilé des troupes de l’Arc de triomphe à Notre-Dame.

NOTE :
(1) SHAEF : Supreme Headquarter of the Allied Expeditionary Forces : quartier général de l’état-major des forces expéditionnaires alliées.
(2) Les appels à l’insurrection sont lancés le 19 août 1944 par le CNR (Conseil National de la Résistance) et le CPL (Comité Parisien de Libération), en accord avec Alexandre Parodi, le délégué général du Gouvernement provisoire. Celui-ci met toutes les forces de la résistance sous les ordres du colonel Rol-Tanguy à la même date. Ce dernier invite les Parisiens à rejoindre les FFI (Forces Françaises de l’Intérieur) le 22 août.
(3) Intégrées dans le fonds photographique de l’ECPAD, les photos sont néanmoins des reproductions de clichés d’origine privée ou inconnue.