• La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Débarquement des premiers véhicules blindés d’un LST (landing ship tanks) sur la plage de la gare maritime à Ajaccio. Le 25 septembre 1943, le HMS (His Majesty’s Ship) LST 79 britannique livre les premiers chars légers du 4e RSM (régiment de spahis marocains). Le 30 septembre, il est coulé par des appareils de la Luftwaffe alors qu’il termine le débarquement de soixante-cinq véhicules et de quatre pièces d’artillerie.
    • Date : Septembre 1943
    • Lieu : France, Corse du sud, Ajaccio
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 1-9
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Un LST (landing ship tanks) accosté sur la plage de la gare maritime à Ajaccio.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse du sud, Ajaccio
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 2-3
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Sur la place du Diamant à Ajaccio, des travailleurs italiens creusent des tranchées, édifiant des obstacles pour défendre la ville ; ces tranchées pourront protéger la préfecture toute proche.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse du sud, Ajaccio
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 2-5
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Portrait du général de corps d’armée Henry Martin, commandant le 1er CA (corps d’armée).
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 2-12r
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Probablement acheminés en train d’Ajaccio où ils ont débarqué, des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) croisent des soldats italiens à la gare de Ponte Leccia.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Ponte Leccia
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 3-2r
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) à la gare de Ponte Leccia, arrivés en train d’Ajaccio où ils ont débarqué.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Ponte Leccia
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 3-4
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Des soldats italiens contrôlent l’accès d’une route menant probablement à Saint-Florent. Au premier plan sur le pont, des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains).
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Ponte Leccia, intersection des N197 et N193.
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 3-5
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Le colonel Pierre Boyer de La Tour du Moulin, commandant le 2e GTM (groupe de tabors marocains) fait un point de situation avec un colonel italien commandant de secteur.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 3-10
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      « Des rangers américains participent aux opérations ».
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 4-2r
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      « Des cadres d’une section de goumiers [du 2e groupe de tabors marocains] rentrent de Barchetta. Ils ont été encerclés durant 24 heures entre les avant-postes allemands et la position de résistance. Malgré les tirs violents des mortiers et des mitrailleuses, la section revient au complet après un décrochage de nuit ».
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : septembre 1943
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 4-3
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Des tirailleurs du 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains) et un enfant se désaltèrent à une fontaine dans Pieve.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Pieve
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 4-12
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Un groupe de tirailleurs du 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains) progresse vers le col de San Stefano.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 5-7
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Portrait d’un tirailleur du 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains) lors d’une halte de son unité élémentaire au cours d’une progression.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 5-9
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Des tirailleurs du 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains) font une halte au cours de leur progression pour ne pas être repérés par des avions ennemis survolant la zone.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 5-10
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Un groupe du 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains) est posté dans un village pendant une attaque alors que le chef de groupe est en liaison radio.
    • Date : septembre 1943
    • Lieu : France, Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 6-1
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      À la citadelle de Saint-Florent, le général de brigade Louchet, commandant l’infanterie divisionnaire de la 4e DMM (division marocaine de montagne), et des officiers entourent le colonel Pierre Boyer de La Tour du Moulin, commandant le 2e GTM (groupe de tabors marocains), en attendant des nouvelles des goums partis à l’assaut du col de Teghime. Les Allemands, qui occupent le col de Teghime depuis le 16 septembre, l’évacuent sous le feu le 2 octobre 1943. Le 2e GTM, appuyé par le 1er RTM (régiment de tirailleurs marocains), enlève le col.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Saint-Florent
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 8-5
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Des goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains) patrouillent sur le col de Teghime repris depuis la veille au soir.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, col de Teghime
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 9-1
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Un goumier du 2e GTM (groupe de tabors marocains) est en poste dans un petit observatoire cimenté qui domine les pentes du Monte Secco.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Monte Secco
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 9-10
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      La route qui mène au col de Teghime repris le 2 octobre 1943 par les troupes françaises.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, col de Teghime
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 10-2
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Mise en batterie de mortiers d’infanterie par les goumiers du 2e GTM (groupe de tabors marocains).
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, col de Teghime
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 10-4_
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      « La route de Patrimonio a été réparée. Les canons antichars des goumiers sont en position au sommet du col ».
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, col de Teghime
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 10-11
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Une colonne de goumiers d’un goum du 2e GTM (groupe de tabors marocains) progresse dans le maquis en direction de Bastia.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 11-6
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      « L’aviation américaine bombarde une dernière fois Bastia ». Entre le 13 septembre et le 5 octobre 1943, Bastia subit notamment cinq bombardements aériens alliés. Le 4 octobre, Bastia est libéré mais dévasté par les combats et les bombardements américains.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Bastia
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 13-4
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Un avion de chasse Spitfire V parqué sur la plaine d’Orient du terrain d’aviation de Campo dell’ Oro. À compter du 21 septembre 1943, des appareils des groupes de chasse I/3 « Corse » et II/7 « Nice » sont stationnés sur le terrain d’aviation de Campo dell’ Oro au sud d’Ajaccio. Les chasseurs sont chargés de la protection du port d’Ajaccio et de la tête de pont contre les attaques des bombardiers allemands.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Corse du sud, Campo dell’ Oro (au sud d’Ajaccio)
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 18-1
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Sur un quai du port de Bastia, un canon antiaérien allemand (Flak) de 8,8 cm détruit.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Bastia
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 18-5
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Cargo endommagé dans le port de Bastia et matériel détruit sur les quais.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Haute-Corse, Bastia
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 18-8
    • La libération de la Corse (opération « Vésuve » du 9 septembre au 4 octobre 1943).
      Lors de sa visite en Corse après la libération de l’île, le général de Gaulle prononce un discours devant plus de quinze mille personnes rassemblées sur la place du Diamant à Ajaccio.
    • Date : Octobre 1943
    • Lieu : France, Corse du Sud, Ajaccio
    • Photographe : SCA
    • Origine : ECPAD – collection La Documentation française
    • Référence : 17-9r

En 2004, dans le cadre d’une convention, la Documentation française a déposé à l’ECPAD quatre fonds photographiques dont un relatif à la seconde guerre mondiale.

Les clichés de ce fonds proviennent de deux sources distinctes dont l’une est l’OFIC (Office français d’information cinématographique) qui, créé en avril 1943, constituait le service d’information officiel du commissariat à l’intérieur de Londres et du gouvernement d’Alger entre 1943 et 1944, et qui collectionnait et diffusait les images utiles à l’information de la France libre.

Faisant partie de ce fonds, un ensemble d’albums a récemment fait l’objet d’un travail d’inventaire. Deux de ces albums, intitulés « libération de la Corse, septembre 1943 », rassemblent cent quatre-vingt-cinq photographies méconnues au format 6 x 6 cm qui constituent un jeu témoin des photographies collectionnées et diffusées par l’OFIC sur le sujet. Le ou les auteurs de ces vues sont inconnus, néanmoins il semble fortement probable qu’elles aient été réalisées par des photographes du Service cinématographique de l’armée (SCA). Chaque photographie porte au verso une annotation manuscrite ou dactylographiée, composée d’un numéro et d’une légende indicative (à l’exception de quelques-unes plus précises).

Ces photographies forment un ensemble homogène dans la présentation, la chronologie et la thématique. Elles sont complémentaires de celles des cinq reportages de la série « Terre » produite par le SCA sur le même thème et conservée à l’ECPAD dans le fonds « seconde guerre mondiale ». Elles illustrent en outre les travaux de défense d’Ajaccio ainsi que la visite du général de Gaulle en Corse en octobre 1943 et présentent des portraits de qualité de partisans corses, de combattants nord-africains et de personnalités civiles ou militaires. Dix-sept d’entre elles portent un cachet au verso qui atteste de leur validation, avant leur diffusion, par l’état-major du général Giraud, commandant en chef civil et militaire en Afrique du Nord.

Ce second portfolio sur la libération de la Corse (1) propose vingt-sept photographies inédites tirées de ces albums provenant de la Documentation française. Elles sont accompagnées des légendes originelles retranscrites entre guillemets et si besoin complétées et resituées dans leur contexte, ou décrites par des légendes restituées ; certaines photographies n’ont toutefois pas pu être datées ni localisées avec précision.

(1) Un premier portfolio sur la libération de la Corse en 1943, composé uniquement de photographies du fonds « seconde guerre mondiale » de l’ECPAD, est consultable sur le site Internet www.ecpad.fr dans la rubrique « Thema » (mise en ligne le 16 septembre 2013).