• La journée d'un "pousse-pousse" à Saïgon.
      Un cyclo-pousse plus simplement désigné "pousse-pousse", à la recherche d'un client dans les rues de Saïgon.
    • Date : Août 1950
    • Lieu : Saïgon / Indochine
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : S-50-39-R05
    • La journée d'un "pousse-pousse" à Saïgon.
      Au cours de sa journée de labeur, le conducteur d'un "pousse-pousse" de Saïgon se restaure chez un des innombrables marchands de soupe qui tiennent boutique sur le trottoir de la ville.
    • Date : Août 1950
    • Lieu : Saïgon / Indochine
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : S-50-39-R09
    • La journée d'un "pousse-pousse" à Saïgon.
      Aux heures creuses de la journée, le conducteur d'un "pousse-pousse" de Saïgon profite du manque de clientèle pour prendre un peu de repos.
    • Date : Août 1950
    • Lieu : Saïgon / Indochine
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : S-50-39-R14
    • La journée d'un "pousse-pousse" à Saïgon.
      A Saïgon, un "pousse-pousse" a pris en charge une cliente dans la fameuse rue Catinat, qui sera changée en rue Tu Do (liberté) lors de la guerre contre le Nord-Viêtnam et le Viêt-Cong (1965-1975), puis rebaptisée Dông Khoï (insurrection générale) après la chute de la capitale (elle même rebaptisée "Hô Chi Minh-Ville") de la République du Viêtnam en mai 1975.
    • Date : Août 1950
    • Lieu : Saïgon / Indochine
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : S-50-39-R21

En 1950, la journée de travail d’un conducteur de cyclo-pousse (matricule S3080) de Saïgon est déclinée par une série d’actions représentatives (entretien matinal du véhicule, recherche et prise en charge des clients, repas et sièste aux heures creuses, parties de cartes, jeux avec les enfants le soir etc.).