En complément du portfolio, sont proposés des extraits issus de quatre films amateurs (sur les douze conservés à ce jour à l’ECPAD) tournés par des soldats au cours de la guerre d’Algérie.

Les contraintes matérielles liées à l’utilisation de la caméra font que les soldats qui possèdent une caméra ne tournent pas ou très peu lorsqu’ils sont le terrain opérationnel. Ainsi réservent-ils leurs pellicules pour immortaliser leur quotidien, ce qu’ils voient dans le cadre de leur vie au cantonnement ou dans le périmètre immédiat, ce qui est prévisible (remise de décoration, visite d’une autorité militaire), les moments de détente lorsqu’ils sont en permission, les camarades, etc. Bien souvent, le grade et les intentions personnelles du militaire caméraman comptent dans le choix du sujet à filmer.

Ainsi, le capitaine Pierre Denis (référence FA 5), qui commande une compagnie méhariste, filme la vie quotidienne de ses hommes pendant plusieurs mois. Le document final constitue un témoignage passionnant sur la vie des méharistes et des populations touaregs dans la région du Hoggar.

Dans le cas du sous-lieutenant Henri Frigoul (référence FA 1), c’est l’actualité politico-militaire du moment qui s’invite dans les images d’une manifestation populaire qu’il filme depuis l’intérieur de son poste au mois de juillet 1962. Hommes, femmes et enfants défilent, drapeaux dans les mains, le jour de la proclamation de l’indépendance de l’Algérie et passent aux abords du cantonnement. Ces images tournées derrière les grilles du cantonnement, symbolisent le changement politique majeur qui vient d’être entériner dans les urnes.

Titre : Souvenirs d’Algérie 1959-1960.

Trois extraits (durée 2’56’’)

Couleur – muet

Réf. : FA 35

Opérateur de prise de vue : Triboulet, André

Dans les extraits, André Triboulet, instituteur militaire, illustre la vie quotidienne au poste militaire d’Aïn Guiguel, dans l’Aurès, autour duquel la population a été regroupée.

Quelques scènes : André Triboulet faisant la classe aux enfants du douar, les enfants du village jouant avec des soldats du poste, les labours dans les champs environnants, le décollage d’un hélicoptère, les vues d’ensemble du poste, les enfants se rendant à l’école du village aménagée sous une grande tente.

Titre : Méhariste au Hoggar, juillet 1958 – mai 1960

Un extrait (durée 2’08’’)

Couleur – muet

Réf. : FA 5

Opérateur de prise de vue : Denis, Pierre

Dans l’extrait, le capitaine Pierre Denis filme la vie quotidienne des méharistes de Tidikelt-Hoggar de juillet 1958 à mai 1960. Lors de cette affectation, il filme ses hommes, leurs missions et leur mode de vie.

Titre : Manifestation à Alger devant le gouvernement général de l’Algérie – 29 mai 1958.

Un extrait (durée 4’13’’)

Couleur – muet

Réf. : FA 9

Opérateur de prise de vue : Caron, René

Dans l’extrait, le lieutenant René Caron est à Alger où il attend son départ en permission pour la France programmé le 30 mai 1958. Il passe une partie de la journée du 29 sur le forum pour filmer une grande manifestation annoncée à la radio. En effet, depuis l’insurrection du 13 mai 1958, l’Algérie et Alger en particulier, sont secouées par la fronde des partisans, civils et militaires, de l’Algérie française. Devant le bâtiment du gouvernement général de l’Algérie, aussi appelé ministère de l’Algérie, les groupes de manifestants de plus en plus nombreux se rassemblent.

Titre : La 3/52e CRDI (compagnie de réparation divisionnaire d’infanterie), en Algérie, 1961-1962.

Un extrait (durée 6’20’’)

Couleur – muet

Réf. : FA 1

Opérateur de prise de vue : Frigoul, Henri

Dans l’extrait, le sous-lieutenant Henri Frigoul filme depuis l’intérieur de son cantonnement  une manifestation populaire qui fait suite à la déclaration de l’indépendance de l’Algérie. Il filme ensuite ses camarades qui démantèlent leur poste militaire.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1958-1962
  • Lieux : Algérie
  • Référence : Réf. : FA 35 / FA 5 / FA 9 / FA 1
  • Copyright : ECPAD