Robert Pila, le réalisateur du film, est à Shanghai puis à Saigon en 1939 pour visiter les comptoirs de la société familiale lyonnaise spécialisée dans le négoce de la soie. Il est le fils de Georges Pila (voir la rubrique Photo sur la Première Guerre mondiale) et le père de la donatrice des archives de la famille Pila. Il tourne ce film bref qui relate, dans une première partie, la vie quotidienne de Shanghai vue de la concession française :
– le cortège de l’enterrement d’un notable chinois, précédé par la fanfare, le corbillard disparaissant sous une montagne de fleurs avec ses participants vêtus de blanc, couleur du deuil en Chine ;
– le port sur la rivière Huangpu dans lequel des bâtiments de guerre français et la flotte marchande européenne voisinent avec les sampans asiatiques ;
– la circulation sur le Bund, boulevard côtier du quartier des affaires de Shanghai réglée par des policiers français où règne une activité portuaire intense.

La deuxième partie se déroule à Dalat, au nord de Saigon, où l’on assiste au mariage de Robert Pila avec Gillette de Boisboissel, fille du général de Boisboissel, commandant des troupes de Cochinchine. Le 19 mars 1939, la cérémonie rassemble les deux familles, Robert Pila en grande tenue d’officier de réserve et le père de Gillette de Boisboissel, Yves de Boisboissel en uniforme de général de brigade, grade auquel il a été promu en 1938 lorsqu’il prend le commandement de l’infanterie de la division Cochinchine – Cambodge.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1939
  • Lieux : Shanghaï / Cambodge
  • Évènement : La famille Pila, itinéraires militaires.
  • Référence : FA 53
  • Copyright : ECPAD