• Fête de Jeanne d'Arc à Orléans.
      Le cardinal Richaud, archevêque de Bordeaux, et le général De Gaulle, président de la République, sous le porche de la cathédrale Sainte-Croix lors de la fête de Jeanne d'Arc.
    • Date : Mai 1959
    • Lieu : France / Centre / Loiret / Orléans
    • Photographe : Ferrari Pierre
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : F-59-135-R14
    • Fête de Jeanne d'Arc à Orléans.
      Lors de la fête de Jeanne d'Arc, le général De Gaulle, président de la République, rencontre Melle Deschamps, incarnant cette année-là la Pucelle d'Orléans, devant la cathédrale Sainte-Croix.
    • Date : Mai 1959
    • Lieu : France / Centre / Loiret / Orléans
    • Photographe : Ferrari Pierre
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : F-59-135-R24
    • Fête de Jeanne d'Arc à Orléans.
      La musique de la 2e Région aérienne défile sur la place du Martroi dans le cadre de l'hommage militaire rendu à la Pucelle d'Orléans, lors de la fête de Jeanne d'Arc.
    • Date : Mai 1959
    • Lieu : France / Centre / Loiret / Orléans
    • Photographe : Ferrari Pierre
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : F-59-135-R43
    • Fête de Jeanne d'Arc à Orléans.
      Le général De Gaulle, président de la République, salue la population orléanaise sur la place du Martroi, lors de la fête de Jeanne d'Arc.
    • Date : Mai 1959
    • Lieu : France / Centre / Loiret / Orléans
    • Photographe : Ferrari Pierre
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : F-59-135-R51

Le 8 mai 1429, l’armée française, galvanisée par la présence de Jeanne d’Arc, libère la ville d’Orléans, assiégée depuis sept mois par l’armée anglaise réputée invincible. Depuis, chaque année presque sans interruption, cet événement est commémoré le 8 mai par une fête dont le rituel demeure immuable : messe solennelle à la cathédrale ; cérémonie militaire ; cortège des autorités civiles, militaires et religieuses derrière Jeanne d’Arc en armure et à cheval incarnée par une adolescente née à Orléans, catholique pratiquante, alternativement choisie dans l’enseignement public et privé pour ses qualités morales et de dévouement.

En cette année 1959, les festivités sont présidées par le général De Gaulle, chef de l’État, accompagné de plusieurs personnalités parmi lesquelles Nafissa Sid Cara, secrétaire d’État chargée des questions sociales en Algérie et de l’évolution du statut personnel de droit musulman. Auparavant, une cérémonie se tient au monument aux morts en présence de Roger Secretain, maire d’Orléans. Le président de la République participe ensuite aux différents temps forts de la journée : cérémonie militaire devant l’hôtel de ville (salut au drapeau, revue des troupes et dépôt d’une couronne au pied de la statue de Jeanne d’Arc) ; messe à la cathédrale Sainte-Croix ; rencontre avec les autorités civiles et militaires à la préfecture puis avec Melle Deschamps qui incarne la Pucelle d’Orléans ; procession folklorique ; hommage militaire à Jeanne d’Arc sur la place du Martroi en présence d’une foule nombreuse.