• Expédition militaire française au Qomolangma.
      Le camp d'altitude n°5 du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne), dressé à 7 600 mètres dans le massif de l'Himalaya, lors de la tentative d'ascension du Qomolangma (nom oriental du Mont Everest).
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC201
    • Expédition militaire française au Qomolangma.
      Les grimpeurs du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne), bouteilles d'oxygènes sur le dos, gravissent les pentes du Qomolangma (nom oriental du Mont Everest).
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC144
    • Expédition militaire française au Qomolangma.
      Le monastère de Rongbuk au pied du Qomolangma (nom oriental du Mont Everest) dans le massif de l'Himalaya.
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC10
    • Expédition militaire française au Qomolangma.
      Les grimpeurs du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne) se partagent de l'oxygène à plus de 8 000 mètres d'altitude dans le massif de l'Himalaya, lors de la tentative d'ascension du Qomolangma (nom oriental du Mont Everest).
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC241
    • Expédition militaire française au Qomolangma.
      Les grimpeurs du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne) réunis au camp de base de leur expédition dans le massif de l'Himalaya.
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC327
    • Expédition militaire française au Qomolangma.
      Le camp de base du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne) dressé au pied du Qomolangma (nom oriental du Mont Everest) dans le massif de l'Himalaya.
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC333
    • Expédition militaire française au Qomolangma.
      La face nord du Qomolangma (nom oriental du Mont Everest) dans le massif de l'Himalaya.
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC45
    • Expédition militaire française au Qomolangma.
      Des porteurs tibétains chargent des yacks afin d'apporter du matériel en altitude aux grimpeurs du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne), lors de leur tentative d'ascension du Qomolangma (nom oriental du Mont Everest) dans le massif de l'Himalaya.
    • Date : Février - Juin 1981
    • Lieu : Chine / Tibet / Himalaya
    • Photographe : Pellegrino Roland
    • Origine : ECPA - ECPAD
    • Référence : F-81-402-LC467

Ce reportage retrace l’expédition du Groupe Militaire de Haute Montagne (GMHM), créé en 1976 sous l’égide du général Laurens, au Qomolangma (nom oriental de l’Everest) en 1981. Le but de cette première expédition du GMHM dans le massif de l’Himalaya, placée sous le commandement du général Astorg, était d’atteindre le sommet de l’Everest (8 848 mètres) par son versant tibétain. La tentative échoua à 8 550 mètres en raison d’une tempête qui fit passer une nuit effroyable à la cordée d’assaut.

Les photographies montrent plus précisément les membres de l’expédition, grimpeurs et porteurs tibétains, au pied du Qomolangma, leur installation, leurs tâches quotidiennes dans les camps (vérification et préparation du matériel, repas, détente) puis la difficile ascension vers le sommet.

Ce reportage retrace l’expédition du Groupe Militaire de Haute Montagne (GMHM), créé en 1976 sous l’égide du général Laurens, au Qomolangma (nom oriental de l’Everest) en 1981. Le but de cette première expédition du GMHM dans le massif de l’Himalaya, placée sous le commandement du général Astorg, était d’atteindre le sommet de l’Everest (8 848 mètres) par son versant tibétain. La tentative échoua à 8 550 mètres en raison d’une tempête qui fit passer une nuit effroyable à la cordée d’assaut.

Les photographies montrent plus précisément les membres de l’expédition, grimpeurs et porteurs tibétains, au pied du Qomolangma, leur installation, leurs tâches quotidiennes dans les camps (vérification et préparation du matériel, repas, détente) puis la difficile ascension vers le sommet.