• Évacuation de la population catholique de Bui chu.
      A Haïphong, devant "La Pertuisane", des réfugiés catholiques de Bui Chu présentent les objets du culte emportés lors de leur exode vers le sud.
    • Date : Octobre 1954
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Haïphong
    • Photographe : Adrian René
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-158-R02
    • Évacuation de la population catholique de Bui chu.
      A bord de "La Pertuisane", des réfugiés catholiques de Bui Chu entonnent des prières d'actions de grâce en faveur du lieutenant de vaisseau Pierre Guillaume et de son équipage.
    • Date : Octobre 1954
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Haïphong
    • Photographe : Adrian René
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-158-R03
    • Évacuation de la population catholique de Bui chu.
      A bord de "La Pertuisane", des réfugiés catholiques de Bui Chu regardent le port de Haïphong.
    • Date : Octobre 1954
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Haïphong
    • Photographe : Adrian René
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-158-R05
    • Évacuation de la population catholique de Bui chu.
      A bord de "La Pertuisane", réfugiés catholiques de Bui Chu parmi lesquels un prêtre et des religieuses viêtnamiennes.
    • Date : Octobre 1954
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Haïphong
    • Photographe : Adrian René
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-158-R06
    • Évacuation de la population catholique de Bui chu.
      Le lieutenant de vaisseau Guillaume (en haut à droite) dirige la manoeuvre du bâtiment "La Pertuisane" sur lequel sont embarqués de nombreux réfugiés catholiques de Bui Chu.
    • Date : Octobre 1954
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Haïphong
    • Photographe : Adrian René
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-158-R07
    • Évacuation de la population catholique de Bui chu.
      A Haïphong, les membres de l'équipage de "La Pertuisane" aident les réfugiés catholiques de Bui Chu à débarquer.
    • Date : Octobre 1954
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Haïphong
    • Photographe : Adrian René
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-158-R11
    • Évacuation de la population catholique de Bui chu.
      Sur le débarcadère du port de Haïphong, des réfugiés catholiques de Bui Chu ont pour seul bagages des objets du culte et des images pieuses.
    • Date : Octobre 1954
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Haïphong
    • Photographe : Adrian René
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : NVN-54-158-R12

Suite à la chute du camp retranché de Diên Biên Phu et à la signature des accords de Genève, qui partagent le Viêtnam en deux états de part et d’autre du 17e parallèle, un délai de 300 jours est accordé pour permettre aux forces franco-vietnamiennes d’évacuer la zone nord avant l’instauration du régime Viêt-minh et laisser aux populations la liberté de partir vers le sud. Une grande partie de la population (bouddhistes, catholiques des évêchés de Phat Diem et Bui Chu, minorités Nung de Tien Yen et Moncay, ethnies Thaï, Man et Méo) choisit l’exode vers le sud : plus de 360 000 Viêtnamiens rejoignent les troupes françaises dans le couloir d’évacuation entre Hanoï et Haïphong entre le 20 juillet et le 16 octobre 1954.

Après l’opération « Auvergne » (30 juin 1954) qui permit de sauver 6 000 catholiques viêtnamiens de Phat Diem partis sur des radeaux de bambous pour tenter de rejoindre la flotte française au large, le clergé viêtnamien organise un plan d’évacution de ses paroissiens avec l’aide de la Marine nationale.

Dès le 15 octobre, le lieutenant de vaisseau Pierre Guillaume, pacha du LSSL (Landing Ship Support Large) « La Pertuisane », entreprend de patrouiller le long de la côte vers Bui Chu. Par tous les moyens (jonques, radeaux de bambous, barques, dont beaucoup sombrent en mer), les premiers « boat-people » fuient leur terre natale. Recueillis par « La Pertuisane », ils seront évacués vers le sud via Haïphong. Dans la nuit du 21 au 22 octobre 1954, des centaines d’autres réfugiés catholiques accostent « La Pertuisane » ; les bâtiments « Jules Verne » et « Pimodan » prendront également part  aux opérations. Les membres de l’équipage se jettent à l’eau pour aider à embarquer hommes, femmes, enfants et vieillards. Une fois à bord, ces derniers expriment leur gratitude en entonnant des prières d’actions de grâce et en égrenant des chapelets pour le lieutenant de vaisseau Guillaume et son équipage. Censé pouvoir embarquer 100 personnes, « La Pertuisane » en sauvera ce soir-là 700 et recevra un message de félicitation de l’amiral Querville qui viendra en personne aider au débarquement des réfugiés à Haïphong et organisera un réseau d’accueil.

Cet épisode marque le début d’un exode massif des populations du nord vers le sud. Les opérations de sauvetages prennent fin le 16 novembre 1954; environ un million de réfugiés aurait été sauvés et recueillis.