• Débarquement de Provence : libération de la région de Nice et Monaco.
      Une jeep "Presse Cinéma" du SCA (Service Cinématographique des Armées) accompagnant une patrouille américaine de la 7e Armée lors de son avancée entre Villefranche-sur-Mer et Nice.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Jacques Belin
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-278-6434
    • Débarquement de Provence : libération de la région de Nice et Monaco.
      Une automitrailleuse propulsée au gazogène équipée d'une tourelle AMD Panhard type 178 factice, semble-t-il en bois. Le véhicule serait probablement un leurre fabriqué par des FFI (Forces Françaises de l'Intérieur) qui contribuent de façon considérable à la libération de Nice.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Jacques Belin
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-278-6438
    • Débarquement de Provence : libération de la région de Nice et Monaco.
      Parachutistes américains du 551st PIB (Parachute Infantry Battalion) progressant le long de la N7 via le Col d'Eze en direction de La Turbie. Ils sont accompagnés d'un guide FFI (Forces Françaises de l'Intérieur).
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Jacques Belin
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-278-6446
    • Débarquement de Provence : libération de la région de Nice et Monaco.
      Lors de l'opération Anvil-Dragoon en Provence, les parachutistes américains de la 1st Airborne Task Force ont été parachutés au nord de Le Muy le 15 août 1944. Ils avancent ici sur les premières lignes tenues, situées entre Nice et Monte-Carlo.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Jacques Belin
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-278-6476
    • Débarquement de Provence : libération de la région de Nice et Monaco.
      A proximité de Monaco, le pont du Cap d'Ail, où les forces allemandes se sont retranchées.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Jacques Belin
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-278-L6468

Une fois les têtes de pont varoises consolidées, les Alliés, notamment les Américains, s’attachent à la libération des Alpes-Maritimes. Mais les principaux protagonistes de la libération de la Côte d’Azur sont les résistants.

Les parachutistes américains de la 1st Airborne Task Force, commandée par le général Frederick et appartenant à la 7e Armée américaine, parachutés au nord de Le Muy le 15 août 1944 dans le cadre du débarquement sur les côtes de Provence (opération Anvil-Dragoon), avancent ici sur les premières lignes tenues, situées entre Nice et Monte-Carlo.
Une jeep du SCA (Service Cinématographique des Armées), photographiée à plusieurs reprises entre Villefranche-sur-Mer et Nice, suit la progression des troupes.
La libération de Nice commence le 28 août avec des combats insurrectionnels menés par les résistants au nord du boulevard Gambetta, la mairie et la préfecture. Durant l’après-midi, les places Garibaldi et Masséna (la population y est rassemblée autour d’une jeep presse cinéma ; une automitrailleuse propulsée au gazogène équipée d’une tourelle AMD Panhard type 178 vient d’être capturée et porte l’insigne des FFI -Forces Françaises de l’Intérieur-), la villa Thiole et les quartiers de Riquier et Saluzzo sont occupés (la foule se presse devant les journaux, les affiches militantes et les drapeaux politiques).
L’avancée des Américains de la 1st Airborne Task Force se poursuit. Des soldats posent de lignes téléphoniques, franchissant un cours d’eau. Des fumées au-dessus du fort de la Tête de Chien à La Turbie témoignent de son bombardement. A proximité de Monaco, le pont du Cap d’Ail, où les forces allemandes sont retranchées est coupé. Les parachutistes américains du 551st PIB (Parachute Infantry Battalion), accompagnés d’un guide FFI, progressent le long de la N7 via le Col d’Eze en direction de La Turbie.
Dans Monaco libérée, la population acclame les Alliés. Plusieurs vues générales de la Principauté et de son port se succèdent. Des explosions sur la mer témoignent de la résistance de la DCA allemande.

NOTE : D’après la légende d’époque, le reportage date du 20 août 1944 mais au vu des images, il est plus probable qu’il est été effectué entre le 28 août et le 12 septembre 1944.