• Débarquement de Provence : libération dans la région de Nice et Monaco.
      Les correspondants de guerre du SCA (Service Cinématographique des Armées) accompagnent une patrouille américaine de la 7e Armée lors de sa progression sur la route d'Eze entre Nice et Monaco.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-272-6147
    • Débarquement de Provence : libération dans la région de Nice et Monaco.
      Une jeep "Presse Cinéma" du SCA (Service Cinématographique des Armées) accompagnant une patrouille américaine de la 7e Armée lors de son avancée vers Monaco par la route d'Eze.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-272-6148
    • Débarquement de Provence : libération dans la région de Nice et Monaco.
      La foule en liesse célèbre la libération de Monte-Carlo par les Alliés.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-272-6149
    • Débarquement de Provence : libération dans la région de Nice et Monaco.
      Les correspondants de guerre du SCA (Service Cinématographique des Armées) à Monaco.
    • Date : Août 1944
    • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Nice / Monaco
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TERRE-272-6153

Dans le cadre de l’opération Anvil-Dragoon, une fois les têtes de pont varoises consolidées, les Alliés, notamment les Américains, s’attachent à la libération des Alpes-Maritimes. Le reportage témoigne ici de la libération de Nice et de celle de Monaco.

A Nice, la Promenade des Anglais, dotée de batteries dominant la baie des Anges, est endommagée, tout comme le jardin Albert 1er. Sur les hauteurs, un blockhaus allemand, camouflé en boutique de journaux et tabacs, est resté intact. Dans les rues, la population se presse devant les bureaux des partis politiques de nouveau ouverts.

Dans les environs, un pont de chemin de fer détruit résulte d’un des bombardements stratégiques opérés par les Alliés (qui s’en sont pris également aux ateliers SNCF de Riquier et Saint-Roch à Nice -pas de photos-).

Les troupes de la 7e Armée américaine progressent sur les premières lignes tenues, situées sur la route d’Eze, entre Nice et Monte-Carlo.

Dans Monaco libérée, les reporters de guerre du SCA (Service Cinématographique des Armées) arrivent en jeep et la population accueille avec allégresse les Alliés, déployant à leur passage des banderoles de bienvenue.

Le viaduc d’Anthéor, qui aurait permis l’arrivée de renforts allemands par rail, fut détruit par les Alliés, la zone littorale ayant été particulièrement visée par les bombardements aériens.

NOTE : D’après la légende d’époque, le reportage date du 20 août 1944 mais au vu des images, il est plus probable qu’il s’agisse du 28 août.
La libération de Nice commence le 28 août avec des combats insurrectionnels menés par les résistants et s’achève avec l’entrée des Américains le 30 août.