• De Bangui à la Syrie : vers la première opération du Bataillon de marche de l'Oubangui-Chari.
      Porte-avions britannique en rade de Port-Soudan.
    • Date : Avril 1941
    • Origine : Général Henri Amiel - ECPAD
    • Référence : D06-01-100
    • De Bangui à la Syrie : vers la première opération du Bataillon de marche de l'Oubangui-Chari.
      Le Bataillon de marche n°2 arrive à Suez.
    • Date : Avril 1941
    • Origine : Général Henri Amiel - ECPAD
    • Référence : D06-01-101
    • De Bangui à la Syrie : vers la première opération du Bataillon de marche de l'Oubangui-Chari.
      A Bangui, le général De Gaulle passe en revue les troupes du Bataillon de marche n°2.
    • Date : Octobre 1940
    • Origine : Général Henri Amiel - ECPAD
    • Référence : D06-01-88
    • De Bangui à la Syrie : vers la première opération du Bataillon de marche de l'Oubangui-Chari.
      Le Bataillon de marche n°2 embarque à Pointe-Noire sur le "Touareg".
    • Date : Janvier 1941
    • Origine : Général Henri Amiel - ECPAD
    • Référence : D06-01-89
    • De Bangui à la Syrie : vers la première opération du Bataillon de marche de l'Oubangui-Chari.
      A bord du "Thysville", le Bataillon de marche n°2 organise une fête à l'occasion du passage de l'Equateur.
    • Date : Mars 1941
    • Origine : Général Henri Amiel - ECPAD
    • Référence : D06-01-99

Répondant à l’appel du général de Gaulle, quatre colonies d’Afrique Équatoriale Française, le Tchad, le Cameroun, le Moyen-Congo et l’Oubangui-Chari, rallient spontanément la France libre en août 1940. Des unités nouvelles, les bataillons de marche, composées essentiellement de tirailleurs, sont alors constituées.

Le bataillon de marche n°2 (BM 2), connu sous le nom de Bataillon de marche de l’Oubangui-Chari, est formé à Bangui le 1er novembre 1940, sous les ordres du commandant Robert de Roux.

Sa première opération consiste à rejoindre le Moyen-Orient pour entrer dans la composition des Forces Françaises Libres chargées de mettre un terme au contrôle du gouvernement de Vichy sur les états du Levant.

Le 4 janvier 1941, le bataillon de marche n°2 quitte Bangui et descend le fleuve Oubangui jusqu’à Brazzaville.

Après avoir rejoint Pointe-Noire, le BM 2 embarque sur le « Touareg » et atteint Freetown le 3 mars. Là, les troupes sont transbordées sur le « Thysville » et débarquent à Suez le 23 avril.