Ce court-métrage de 1918 évoque le retour de l’Alsace à la France à travers le périple de deux soldats accueillis pour une nuit dans une famille, narrant de façon idyllique aux enfants le récit de leur voyage à travers cette région.

Partis des forêts des Vosges exploitées par les bûcherons militaires français, ils ont traversé Thann, Kirchberg, Lauw, Dannemarie. Ils se souviennent de jeunes femmes et d’enfants installés dans un confortable intérieur ; de vieux paysans filant la laine comme autrefois ; de soldats français aidant aux travaux agricoles les plus rudes, conduisant des attelages de chevaux ou de bœufs, et qui la journée achevée, trinquent à la victoire avec leurs hôtes. Les marchés où se presse une foule de paysannes montrent que partout l’activité a repris.

Le récit témoigne de la « joie française revenue en Alsace » mais aussi de « la piété de l’Alsace pour la patrie ». Le lendemain les soldats reprennent la route. Après un dernier geste d’adieu, les enfants regagnent leur école et l’un d’eux écrit au tableau : « Vive la France ».

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1918
  • Lieux : Alsace
  • Équipe de tournage : SPCA
  • Référence : 14.18 B 397
  • Copyright : ECPAD