• Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Au cours d'un exercice dans la baie d'Along, des commandos Marine du commando "de Montfort" se détendent sur le pont d'un bâtiment de transport de troupes. Un second-maître en tenue de sortie plaisante avec le commando d'origine viêtnamienne surnommé "Julot", décoré de la Croix de guerre des TOE (Théâtres d'Opérations Extérieures), armé d'une carabine US M1. Au centre, un autre commando d'origine viêtnamienne, surnommé "Fredo".
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R05
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Au cours d'un exercice dans la baie d'Along, un commando Marine du commando "de Montfort", se détend sur le pont d'un bâtiment de transport de troupes en lisant un roman, assis sur des cordages et les pieds calés sur l'affût d'un canon Oerlikon de 20 mm. Tireur au fusil lance-grenade, il garde à portée de main un fusil Lee-Enfield britannique modifié par l'adjonction d'un tromblon lance-grenade.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R09
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Dans le cadre d'un exercice dans la baie d'Along, les commandos Marine du commando "de Montfort" ont pris place à bord des Doris, petites embarcations d'assaut spécialement fabriquées à l'arsenal de Cherbourg, remorquées par des barques pendant la phase d'approche d'une plage.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R14
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      A l'entraînement dans la baie d'Along, des commandos Marine du commando "de Montfort". A gauche, le lieutenant de vaisseau Servent, chef du commando. Ses ordres sont transmis aux sections par le biais d'un poste SCR 300. De façon spécifique aux commandos Marine, on remarque le port en opération du béret vert et d'une blouse camouflée (inspirée de la "Denison Smock" des parachutistes britanniques) ainsi que l'emploi de pistolet-mitrailleur allemand MP 40 (Maschinenpistole 40) de calibre 9 mm.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R27
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Au cours d'un exercice dans la baie d'Along, des commandos Marine du commando "de Montfort" ont mis en batterie un mortier de 60 mm. Le tireur se tient prêt à glisser un projectile dans le tube, tandis que le pointeur achève de régler la pièce. Les deux autres commandos préparent les munitions.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R30
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Au cours d'un exercice des commandos Marine "de Montfort" dans la baie d'Along, un second-maître ayant la fonction de chef de groupe désigne un objectif à son adjoint, un quartier-maître. Tous deux sont équipés d'une carabine US M1; le quartier-maître a accroché des grenades défensives DF 37 et MK2 aux poches de sa blouse camouflée de type "Denison Smock" (inspirée de la blouse camouflée britannique du même nom) spécifique aux commandos Marine.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R31
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Dans le cadre d'un exercice dans la baie d'Along, un commando Marine du commando "de Montfort" est à la barre d'une barque remorquant un Doris, petite embarcation d'assaut fabriquée par l'arsenal de Cherbourg. Il est typiquement coiffé du béret vert avec insigne à gauche (dans le style britannique) et porte une blouse camouflée (spécifique aux commandos Marine), deux grenades offensives OF 37 accrochées à ses poches. Il porte en bandoulière une carabine US M1.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R34
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Dans le cadre d'un exercice dans la baie d'Along, un servant de fusil-mitrailleur 24/29 (avec un pistolet automatique Colt 1911 A1 au ceinturon) du commando Marine "de Montfort" s'apprête à jaillir du Doris (petite embarcation d'assaut fabriqué par l'arsenal de Cherbourg) dès qu'il aura accosté tout en se tenant prêt à riposter à un éventuel tir ennemi. Comme ses camarades armés de carabines US M1, il porte le béret vert en opération ainsi que la blouse camouflée spécifique aux commandos Marine.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R35
    • Commandos Marine dans la baie d'Along.
      Au cours d'un exercice dans la baie d'Along, un commando Marine du commando "de Montfort" s'est posté derrière un rocher après avoir débarqué. Il est armé d'une carabine US M1 et a glissé une grenade offensive OF 37 dans le col de sa blouse camouflée (spécifique aux commandos Marine) pour un accès plus aisé en cas d'accrochage.
    • Date : Février 1951
    • Lieu : Indochine / Tonkin / Baie-d\'Along
    • Photographe : Inconnu
    • Origine : SCA - ECPAD
    • Référence : TONK-51-26-R38

Les hommes du commando marine « De Montfort » (créé en 1947, baptisé du nom de l’enseigne de vaisseau de Monfort, tué à Haïphong en mars 1946) s’entraînent dans la baie d’Along. Depuis octobre 1950, les commandos marines sont présents au Tonkin pour reprendre le contrôle des zones côtiéres et frontalières, suite au désastre de la RC4 (Route Coloniale 4). Basés à Port Wallut (île de Ke Bao), ils réalisent divers raids et reconnaissances dans le secteur allant de la baie d’Along à l’île de Cac Ba. Le commando « De Monfort » (comme le commando « Jaubert ») se distingue par l’intégration de 50 % de Viêtnamiens dans ses rangs.

Le reportage présente un exemple type du genre de missions attribuées aux commandos Marine : un raid de courte durée aprés infiltration côtière pour frapper l’ennemi par surprise et au coeur de son dispositif. Après un transport par LCI (Landing Craft Infantry) pour se rapprocher de l’objectif, les commandos prennent place à bord des Doris, puis débarquent sur la plage et prennent position dans les premiers couverts où sont mis en batterie les mortiers de 60 mm et les fusils-mitrailleurs 24/29 (afin de sécuriser la zone avant que le commando ne rayonne aux environs) tandis que fusent les premiers compte-rendus par le biais d’un poste radio SCR 300.

Le reportage met l’accent sur les hommes (nombreux gros plans) dont certains Viêtnamiens, ainsi que sur la phase de transport en LCI puis l’approche en Doris et le débarquement. Sont mis en avant le port caractéristique du béret vert (avec insigne à gauche selon la tradition britannique) en opération ainsi que de la blouse camouflée de type « Denison Smock » spécifique aux commandos Marine. En complément des carabines USM 1 et des fusils semi-automatiques MAS 49, il est à noter également l’emploi réglementaire de pistolet-mitrailleur allemand de type MP 40 (Maschinenpistole 40) de 9 mm, précédant l’attribution de pistolet-mitrailleur MAT 49 de conception française.