Sur une décision du gouvernement militaire américain après avoir constaté les horribles conditions de détention du camp de Buchenwald, libéré le 10 avril 1945, une partie de la population allemande a été contrainte de visiter le camp de concentration.

Les civils allemands, originaires de Weimar et au nombre de 2000 environ, parcourent une quinzaine de kilomètres à pied, comme pour être mis en condition. Ils marchent ainsi en colonne le long de la route encadrés par des agents de la Military Police, avant d’entrer dans le camp. Ils passent devant les baraquements et des cadavres de détenus émaciés amoncelés les uns sur les autres sur des charrettes. On leur montre également divers objets réalisés dans le camp, résultats d’innommables expériences, exposés sur une table : des lambeaux de peau peints, un abat-jour en peau humaine, des os humains, des têtes réduites d’un cinquième, etc. Ils voient encore un jeune détenu dont il manque les doigts de pied. Au vu de leurs visages et de leurs réactions, les Allemands semblent horrifiés et ne supportent pas le « spectacle ».

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 16/04/1945
  • Lieux : Buchenwald
  • Référence : SA 313
  • Copyright : ECPAD