10Nov

La 3e DIA franchit le ligne Siegfried et nettoie la poche allemande du Palatinat jusqu’à la rive gauche du Rhin.

La 3e DIA franchit le ligne Siegfried et nettoie la poche allemande du Palatinat jusqu’à la rive gauche du Rhin.
Au cours de la journée du 18 mars 1945, le général de Lattre de Tassigny rend visite au général Devers à Phalsbourg afin de planifier l’attaque sur le Palatinat

10Nov

La 3e DIA dans le secteur du Belvédère sur le front d’Italie.

La 3e DIA dans le secteur du Belvédère sur le front d’Italie.
Les éléments de la 3e DIA (Division d’Infanterie Algérienne) du CEF (Corps Expéditionnaire Français), engagés sur le front d’Italie, ont mené fin janvier 1944 les combats préliminaires à la percée de la ligne Gustav dans le secteur du Belvédère.

10Nov

La 3e BS (Brigade de Spahis) dans les Ardennes pendant la drôle de guerre.

La 3e BS (Brigade de Spahis) dans les Ardennes pendant la drôle de guerre.
La vie quotidienne des Spahis de la 3e BS (Brigade de Spahis) composée du 2e RSA (Régiment de Spahis Algériens) et du 2e RSM (Régiment de Spahis Marocains), cantonnés à l’arrière du front dans les Ardennes,

10Nov

La 2e DB (Division Blindée) dans la région de Strasbourg et Sélestat.

La 2e DB (Division Blindée) dans la région de Strasbourg et Sélestat.
Au cours de la campagne d’Alsace, depuis le 13 décembre 1944, la 2e DB (Division Blindée) du général Leclerc maintient une activité de feux et de patrouille dans la zone qu’elle occupe autour de Sélestat et Erstein.

10Nov

La 2e DB (Division Blindée) au cours de la campagne d’Alsace.

La 2e DB (Division Blindée) au cours de la campagne d’Alsace.
Au cours de la campagne d’Alsace, le 6 décembre 1944, la 2e DB (Division Blindée) du général Leclerc et la 36e Division d’infanterie américaine passent sous les ordres de la 1re Armée française et du 2e Corps d’armée.



10Nov

Front de l’est

Front de l’est
– État-major allié à Belfort, fin décembre 1944. – Levée du corps du colonel Fabien



09Nov

Front de l’Atlantique : inspection du front de la poche de Royan et prise de la ville.

Front de l’Atlantique : inspection du front de la poche de Royan et prise de la ville.
Le ministre de la Marine, Louis Jacquinot et l’amiral Lemonnier inspectent le front de la poche de Royan reconquise entre les 14 et 18 avril 1945 par les unités de la 2e DB