Rushes muets de tournage :

Dans la nuit du 4 au 5 mars 1962, opposée aux discussions relatives aux accords d’Evian, l’Organisation armée secrète (OAS) a plastiqué les boutiques des quartiers d’Alger tels que Bab-el-Oued,la Casbahou Belcourt. Les commerçants algériens arrivés sur les lieux découvrent leur boutiques éventrées par les explosions.
Sur les trottoirs, des débris jonchent le sol et des voitures ont été soufflées par la puissance de l’explosion. Les adultes et les enfants sont ébahis devant tant de dégâts.
Sur les murs du quartier d’Isly, à Telemly, des inscriptions annonçant : « La victoire est proche », « Vous n’avez rien vu, rien entendu » ou encore « Salan = OAS » signent les attentats d’Alger. A Belcourt, la cabine du téléphérique est allée s’écraser dans la station du bas.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 5 mars 1962
  • Lieux : Alger
  • Évènement : La nuit du 5 mars 1962 à Alger
  • Référence : ACT 6227
  • Copyright : ECPAD