À l’armée navale d’Orient, l’entraînement intensif des équipages est de règle à bord de tous les bâtiments.

À l’abri de toiles de tentes, des marins font de la gymnastique sur le pont du navire. Plus militaires sont les exercices de pointage au canon, de tirs, de transmission de signaux par projecteurs, d’embarquement du vaisseau amiral, de pratique de la voile sur des chaloupes. Les heures de détente favorisent d’autres activités également utiles, la natation, le water-polo que les spectateurs observent par les hublots, ainsi que les joutes nautiques. Puis l’ordre est donné de faire le plein de charbon : tandis que des marins s’acquittent de cette « pénible » corvée, un orchestre leur joue des « marches entraînantes ». L’escadre peut enfin appareiller.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1914-1918
  • Lieux : Orient
  • Équipe de tournage : service cinématographique de la marinS
  • Référence : 14.18 B 394
  • Copyright : ECPAD