• 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Un légionnaire du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes) discute avec le photographe François-Xavier Roch (à droite) de l'ECPA (Etablissement cinématographique et photographique des armées) sur l'aéroport de Bastia le jour du départ du 2e REP pour Beyrouth dans le cadre de la FMI (Force multinationale d'interposition). Le photographe militaire part avec le contingent français.
    • Date : Août 1982
    • Lieu : Bastia
    • Photographe : Dufeutrelle
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-356-Lc18
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      La 3e Cie du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes) se prépare à partir pour le Liban dans le cadre de la FMI (Force multinationale d'interposition).
    • Date : Août 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-419-L17
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Le général Schmitt, commandant la 11e DP (Division parachutiste) salue le général Granger, chef du premier élément français de la FMI (Force multinationale d'interposition) au Liban, sous le regard des journalistes et de Monsieur Charles Hernu, ministre de la Défense.
    • Date : Août 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-419-L29
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      A Larnaca (Chypre), les véhicules de soutien du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes) sont embarqués à bord de la "Dives" sous le regard des personnels de la Marine nationale. Après l'embarquement, le bâtiment se dirigera vers Beyrouth.
    • Date : Août 1982
    • Lieu : A Larnaca (Chypre)
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-369-Lc8
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Légionnaires du 2e REP à bord de la "Dives" avant le débarquement sur le sol libanais, le matin du 21 août 1982.
    • Date : Août 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-368-L54
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Une fois la résidence des Pins (ancienne ambassade de France) déminée, les légionnaires du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes) construisent des douches de campagne dans ses jardins.
    • Date : Août 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-419-L77
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Le 26 août 1982, le deuxième contingent français débarque de la "Dives" dans le port de Beyrouth. Il est composé du 3e RPIMa (Régiment de parachutistes d'infanterie de Marine), d'éléments du RICM (Régiment d'infanterie de chars de Marine) et du 17e RGP (Régiment de génie parachutiste).
    • Date : Août 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-420-LC25
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Mise en place des AML (automitrailleuses) du RICM (Régiment d'infanterie de chars de Marine) dans l'avenue Abdallah Yafi. Le RICM prend la relève de factions Mourabitoun.
    • Date : Fin août 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-420-LC9
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Un duo de tireurs d’élite du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes) surveillent la zone portuaire de Beyrouth au somment du silo. Un des soldats est équipé d'un fusil de précision FR-F1.
    • Date : Fin août 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-368-L122
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Les légionnaires du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes) et des soldats de l'armée libanaise assurent la sécurité et la protection des combattants palestiniens qui arrivent par convoi de camions au port de Beyrouth. Sur le point d'être évacués de la capitale libanaise après trois mois d'encerclement, ils manifestent leur joie par des tirs.
    • Date : Fin août 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-369-LC29
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Des combattants palestiniens, dont un enfant, arrivent à l'entrée du port de Beyrouth, gardé par des légionnaires français et des soldats libanais, pour être évacués du Liban. Munis du drapeau du Liban, les combattants effectuent le V de la victoire.
    • Date : Fin août 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-368-L191
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Yasser Arafat, leader de l'OLP (Organisation de libération de la Palestine), arrive au point de contrôle ouest du port de Beyrouth. Les AML (automitrailleuses) du RICM (Régiment d'infanterie de chars de Marine) surveillent l'évènement pendant que les journalistes prennent d'assaut l'automobile de Monsieur Arafat.
    • Date : Août 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-420-Lc17
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Un convoi du 17e RGP (Régiment de génie parachutiste) en route pour le port est pris, avenue Béchara El Khoury, sous le feu d'un combat entre deux milices islamo-progressistes : les Chevaliers de la révolution (Ansar El-Saoura) et des miliciens du parti national social ou Force intérieure de sécurité qui continuent à contrôler Beyrouth-ouest après l'évacuation des forces de l'OLP.
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-419-L492
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Le 12 septembre 1982, le convoi de la section du lieutenant Dominguez du 17e RGP (Régiment de génie parachutiste) se rend au port pour l'embarquement mais est immobilisé sur l'avenue Béchara el Khoury par des tirs échangés entre différents factions. Ici, les véhicules du convoi incendiés par des tirs ennemis de RPG (lance-roquettes).
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-420-Lc112
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Deux soldats, équipés de FAMAS et de fusil de précision FR-F1, dorment sur un quai du port de Beyrouth en attendant leur embarquement, le jour du départ des troupes françaises de la capitale libanaise.
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-419-L618
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Le 13 septembre 1982, les troupes françaises de la FMI (Force multinationale d'interposition) quittent Beyrouth, marquant ainsi la fin de l'opération "Epaulard". Ici, les dernières troupes françaises embarquent à bord d'un hélicoptère Super-Frelon en direction du porte-avions "Foch" qui croise au large.
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-420-Lc135
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Charles Hernu remettant une médaille au général Granger lors d'une cérémonie sur le "Foch" au retour de l’opération « Epaulard ».
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-420-Lc175
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Embarquement de la première vague des soldats français à bord d’un DC 8 du COTAM (Commandement du transport aérien militaire) en partance pour le Liban dans le cadre de la FMSB (Force multinationale de sécurité à Beyrouth).
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Liban
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L5
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Depuis Larnaca, les soldats français de la FMSB (Force multinationale de sécurité à Beyrouth) traversent la Méditerranée à bord de l''Argens". Ici, des munitions et du matériel leur sont distribués.
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Larnaca (Chypre)
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-472-LC3
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Les soldats français de la FMSB (Force multinationale de sécurité à Beyrouth) embarquent par un filet à bord d'un bâtiment LCVP (Landing craft vehicle personal) depuis le bâtiment "Argens".
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L47
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Les soldats de la FMSB (Force multinationale de sécurité à Beyrouth) débarquent du bâtiment "Argens" dans le port de Beyrouth le 24 septembre 1982. Ils sont équipés de FAMAS (Fusil d'assaut de la manufacture d'armes de Saint-Etienne) et de leur paquetage.
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L58
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Le 17e RGP (Régiment de génie parachutiste) procède au déminage du camp de Chatila qui a été le théâtre de massacres le 15 septembre 1982. Les soldats, portant des masques, cherchent les pièges et les mines afin de permettre aux organisations humanitaires de rechercher les corps dans les décombres. A gauche, un personnel du 11e DIPF (Détachement d'intervention parachutiste féminin).
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Chatila
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L121
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Dans le camp de réfugiés palestiniens de Chatila, situé près de la cité sportive, le 17e RGP (Régiment de génie parachutiste) rencontre l'UNICEF et la Protection Civile. Ces deux organisations humanitaires demandent aux sapeurs français de procéder au déminage et désobusage du camp, afin de retrouver les corps des victimes de la nuit du 16 au 17 septembre.
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Chatila
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-472-Lc19
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Le 17e RGP démine l’extrémité est du Ring (avenue du général Fouad Chehab), artère bloquée depuis pluisieurs années à Beyrouth.
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-472-Lc76
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Une unité du 17e RGP (Régiment de génie parachutiste) démine l'avenue Camille Chamoun, située dans le quartier de la cité sportive de Beyrouth..
    • Date : Octobre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L546
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Une prise d'armes multinationale présidée par Amine Gemayel, président de la République du Liban, a lieu le 30 septembre 1982 au matin, pour marquer la réunification des "deux Beyrouth". Ici, le président Amine Gémayel passe en revue la 3e Cie du 8e RPIMa (Régiment de parachutistes d'infanterie de Marine).
    • Date : Septembre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L403
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Soldats italiens tenant un poste de contrôle sur la route reliant Beyrouth à l'aéroport. Ils sont équipés d'un char M-113.
    • Date : Octobre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L500
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Dans la rue de Trieste, des soldats des milices chrétiennes du FNL (Front national libanais) tiennent un poste près du port de Beyrouth, quartier délabré par les affrontements.
    • Date : Octobre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L619
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Une unité du 3e RPIMa (Régiment parachutiste d'infanterie de Marine) patrouille dans le camp de réfugiés palestiniens de Chatila. Le camp a été le théâtre de massacres de Palestiniens la nuit du 17 septembre 1982.
    • Date : Octobre 1982
    • Lieu : Chatila
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-471-L654
    • 1982 : La France au Liban à travers les photos du reporter François-Xavier Roch
      Automitrailleuses du 1er RHP (Régiment de hussards parachutistes) au carrefour Sabra et Chatila, Beyrouth. Deux AML (AML-90 et AML-60) du 1er RHP (Régiment de hussards parachutistes) tiennent un poste au carrefour des rues Sabra et Chatila.
    • Date : Octobre 1982
    • Lieu : Beyrouth
    • Photographe : François-Xavier Roch
    • Origine : ECPAD-ECPAD
    • Référence : F-82-472-Lc156

En mai 1982, Israël envahit le Liban engageant un renforcement des troupes de la FINUL au sud du pays. Quand l’armée israélienne prend la direction de Beyrouth, l’ONU décide d’envoyer une Force multinationale d’interposition (FMI) pour assurer le retour au calme dans la capitale libanaise.

Protéger la population civile, évacuer les combattants palestiniens et leur chef Yasser Arafat et restaurer l’autorité du gouvernement libanais, telles sont les missions des soldats français durant l’opération « Epaulard » (21 août -13 septembre 1982). Mais pendant le retour des forces onusiennes, le président de la République du Liban, Bachir Gemayel, symbole de l’unité retrouvée, est assassiné (14 septembre) et des Palestiniens sont tués dans les camps de réfugiés de Sabra et Chatila (16 septembre). L’armée française retourne sans attendre à Beyrouth au sein de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth (FMSB), et engage le premier de cinq mandats successifs (jusqu’en 1984) nommés « Diodon ».

Trente ans après, à travers le regard du reporter François-Xavier Roch, nous vous proposons de suivre le parcours des soldats de la FMI puis de ceux de la FMSB. Au milieu des ruines, dans une ville marquée par la guerre civile, au cœur des tensions militaires et religieuses, François-Xavier Roch a été le témoin de la participation de l’armée française aux tentatives de retour de la paix dans Beyrouth.